Après avoir constaté des incohérences dans l’arrêté de H.Mova: J. Olengha Nkoy appelle au calme

Par Edmond Izuba

Le conseil national de suivi de l’accord et du processus électoral, Cnsa, s’indigne de l’arrêté du vice-premier ministre chargé de l’intérieur et sécurité porteur des troubles, publié par le journal officiel.

Dans sa plénière de ce lundi, le Cnsa dit avoir constaté de nombreuses incohérences et contradictions par rapport à l’accord du 31 décembre 2016. Cette institution d’appui à la démocratie qui appelle au calme, dit s’engager à rechercher les corrections nécessaires.