Alerte : « Que les habitants dont les maisons sont situées le long de Kalamu évacuent les lieux», préviennent les services maritimes !

Par Edmond Izuba

Les services techniques de la congolaise des voies maritimes (CVM) intensifient son alerte ce dernier temps quant aux anomalies constatées de la position des eaux du fleuve. « Depuis le 05 octobre 2019, il a été constaté une montée anormale des eaux du fleuve contrairement aux années précédentes où elle était anormale », signale une note d’information sur la situation hydrologique du fleuve  et de ses affluents dans la ville de Boma. D’après son superviseur, cette montée anormale des eaux qui est de plus au moins 7 cm/jour a fait que le niveau d’eau à l’échelle d’étiage de Boma soit actuellement de 3.24 m, avec comme conséquence le débordement  des eaux du fleuve, par rapport à son lit initial.  

 « Le bassin versant au fleuve Congo, situé de part et d’autre de l’Equateur, connait une pluviométrie abondante de la rivière Kalamu et ses affluents en dehors de leur lit. Pour informations, nous référant aux années antérieures, si le niveau d’eau dépasse 3.50 m à l’échelle d’étiage de Boma, il peut y avoir risque que le centre commercial de Boma et les riverains de la ville connaissent des inondations comme cela fut le cas 2016   », ajoute les services techniques de la Congolaise des voies Maritimes.

La CVM conseille, durant la période du 01 au 25 décembre 2019 et si le niveau d’eau atteignait ou dépassait 3.50 m, ce qui suit :

  1. Que les habitants dont les maisons sont situées le long de Kalamu et de ses affluents prennent des dispositions pour évacuer les lieux ;

Au niveau du centre commercial, de surélever ou d’évacuer les biens se trouvant aux rez-de-chaussée des habitations.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
brume
22°C
22°
22°
83%
2.1kmh
40%
mer
35°
jeu
36°
ven
33°
sam
33°
dim
32°

A la Une