Haut-Katanga : les mesures urgentes arrêtées pour contrer la montée de la criminalité

Par Ben Dongoko

De retour dans sa province, après un séjour à Kinshasa, le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, a tenu mardi 17 décembre 2019 à Lubumbashi, un conseil de sécurité élargi aux bourgmestres et commandants de sous-commissariats de la police. 

Au cours de cette réunion, des mesures urgentes contre la recrudescence de la criminalité dans le Haut-Katanga ont été arrêtées par le chef de l’exécutif provincial, fait savoir son cabinet. 

Il s’agit, par exemple, selon la même source, de la décentralisation du Centre de Coordination des Opérations (CCO) au niveau de chaque commune.

Pour le gouvernorat, ces mesures visent à combattre avec la « dernière énergie » les forces du mal qui troublent la quiétude des habitants du Haut-Katanga. 

Ces derniers temps, l’on assiste à un retour en force de l’insécurité dans le Haut-Katanga, principalement à Lubumbashi, où la présence des présumés miliciens Bakata Katanga a été signalée au mois d’octobre dernier. D’où, la nécessité de prendre des mesures adéquates pour contrer la montée de la criminalité dans cette partie du pays.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
peu nuageux
25°C
25°
25°
83%
3.1kmh
11%
ven
29°
sam
35°
dim
34°
lun
32°
mar
32°

A la Une