Décaissement frauduleux de 1 millions de dollars Américains au FPI: Constantin Mbengele sur le banc des accusés (mise au point du FPI)

Par Ben Dongoko

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi 3 janvier 2020, le Fonds de promotion de l’industrie éclaircie l’opinion au sujet du décaissement frauduleux de 1.000.000 de dollars Américains.

« En effet, il est incontestablement établi qu’en date du 8 juin 2012, soit 4 ans avant l’arrivée de l’actuelle équipe dirigeante du FPI, le contrat de prêt n°806 du 8 juin 2012 avait été conclu d’une part, entre les établissements DAKO AB, représentés par Monsieur Constantin MBENGELE son ancien administrateur directeur général. Ce prêt de 1.000.000 de dollars Américains avait été octroyé pour l’implantation d’une unité industrielle d’eau minérale à Bunia », a expliqué la cellule de communication de FPI.

« En couverture du prêt octroyé, la promotrice desdits établissements avait offert en hypothèque l’immeuble sise avenue Pumbu n°3 dans la commune de la Gombe portant le n° 2386 du plan cadastral et enregistré sous le volume AW 331 folio 145 du 24 Août 1992. L’équipe dirigeante actuelle en vertu du principe de continuité des services publics a ce constaté que ce projet n’avait jamais été réalisé par la promotrice qui a opté pour la clandestinité », a martelé le FPI par l’entremise de sa cellule de communication.

Il sied de noter que face à ce fameux pseudo certificat d’enregistrement et à toutes les irrégularités possibles, le FPI avait confié ce dossier à l’un de ses avocats conseils pour procéder au recouvrement de cette créance par toutes voies de droit.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
brume
22°C
22°
22°
83%
2.1kmh
40%
mer
35°
jeu
36°
ven
33°
sam
33°
dim
32°

A la Une