Kinshasa : Antoine Kiala, directeur à la Rawbank trahi par sa bonne foi

Par la Rédaction

Antoine Kiala, Directeur à la trésorerie de la grande banque de la RDC Rawbank, se trouve être victime de sa propre bonne volonté.

Mue par ses valeurs chrétiennes, ce papa avait décidé de la prise en charge confortablement de son petit fils Hope Keva Kiala, âgé de trois ans, pour le faire bénéficier d’une éducation digne de son nom.

Dans un document dûment légalisé en 2014, signé entre les deux familles, Antoine Kiala a décidé de prendre la charge de l’enfant dont les parents vivaient séparément depuis longtemps en acceptant de le scolariser toute sa vie et le faire bénéficier d’une qualité de vie irréprochable.

Ce qui était convenu et réalisé. Nos recoupements faits après la publication de notre article sur les faits qui se sont déroulés devant sa résidence dimanche 6 janvier, montrent tout blanc que Antoine Kiala n’est nullement à la base de ce désordre.

L’un des témoins a avoué à la rédaction d’Objectif-infos.cd que les actes posés par la belle-famille de son fils avait l’air d’un caractère planifié.

«Nous les avons surpris entrain de filmer devant la parcelle en l’absence de ses responsables. Voilà le noeud du problème», déplore un membre de la famille joint par Objectif-infos.cd.

Flatté par le mode de vie que menait l’enfant en bonne santé, aujourd’hui à l’âge de neuf ans révolus, la belle famille du fils Kiala a multiplié des visites sans avertir le tuteur. De près ou de loin, la bonne foi de papa Kiala a été trahi.

Avec les faits relatés à la rédaction d’objectifs-infos, M. Kiala mérite respect et considération.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
nuageux
27°C
27°
27°
78%
2.1kmh
75%
jeu
31°
ven
33°
sam
31°
dim
31°
lun
32°

A la Une