Pour Martin Fayulu, Joseph Kabila manipule tout le monde, même la Monusco

Par la Rédaction

Voyant Joseph Kabila manipuler tout et être aux commandes de la déstabilisation de la RDC, Martin Fayulu affirme qu’il y a un bémol. « Nous savons que monsieur Kabila ayant un moment utilisé à souhait la MONUC et MONUSCO, et à un moment pour continuer sa mission (de balkanisation) sans témoin, il ne voulait plus de la MONUSCO. Kobler a eu chaud et Kabila a demandé son départ. Ceux qui sont venus après lui (NDLR : Maman Sidikou et Leila Zerrougoui) sont très compréhensifs pour utiliser ainsi les mots faibles. Donc, les reproches que nous faisons à la MONUSCO c’est de voir les exactions, de voir les gens être tués pendant qu’elle est là. Je demande à la MONUSCO de faire le travail pour lequel elle est ici », martelé celui qu’on appelle le soldat du peuple qui va dans l’échec de cette mission onusienne l’instrumentalisation de l’ancien président de la république Joseph Kabila à qui il a fait porter tout au long de sa conférence de presse, le chapeau de balkanisation de la RDC.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
partiellement nuageux
25°C
25°
25°
78%
2.6kmh
40%
sam
25°
dim
33°
lun
33°
mar
33°
mer
34°

A la Une