Aubin Minaku à Vital Kamerhe : “Jeanine Mabunda n’a pas franchi le rubicon”

Par Ben Dongoko

Dans une interview accordée la matinée de ce samedi 25 janvier à la Radio France Internationale, Aubin Minaku rend lucide l’argumentation de Jeannine Mabunda relative à la problématique sur la dissolution de l’assemblée nationale et invite toute la coalition à travailler en synergie avec le président Félix Tshisekedi. L’ancien président de l’Assemblée nationale en a profité pour faire sa réplique contre les propos de Vital Kamerhe, ancien président de l’Assemblée nationale et actuel directeur de cabinet du président de la république, qui avait affirmé que l’actuelle présidente de l’assemblée nationale a franchi le rubicon.

“…accord de coalition signifie clairement cogestion, toutes les interprétations et analyses devraient se faire dans le respect de la constitution si non ce n’est que des prétextes pour essayer de manipuler et ça sert à rien”, a signalé Aubin Minaku.

“Je ne pense pas que Mabunda ait franchi le rubicon ou s’en fout. Elle n’a fait que rappeler les dispositions constitutionnelles… l’essentiel c’est d’évoluer avec le président de la république…”, a renchéri-t-il.

Par ailleurs l’ancien secrétaire général de l’ancienne Majorité présidentielle invite le chef de l’État Félix Tshisekedi à se placer au-dessus des commentaires des combattants.