Licenciement abusif du journaliste Jacques Matand : la crédibilité de BBC «Radio» mise à mal !

Par Serge Mavungu

Pour avoir congédié abusivement un ses «talentieux» journaliste, la BBC subit une campagne de diabolisation. En RDC un message «Congolais, n’écoute plus BBC. Cette radio vient de chasser injustement le journaliste Jacques Matand» enflamme la toile depuis ce matin.

Les employeurs de médias africains ont, de manière générale, été depuis des lustres considérés comme les bourreaux de leurs journalistes dans certains cas précis.
A la surprise générale, le sort réservé au journaliste de nationalité Congolaise Jacques Matand, en poste à Dakar pour le compte de la Radio Britannique BBC a dépassé tout entendement
Tenez, le péché qu’aurait commis le confrère est celui d’avoir réalisé une interview intitulée »C’est qui est terrible c’est qu’on ne veut pas comprendre les causes du génocide rwandais » avec le journaliste d’investigation et écrivain, le franco-camerounais Charles Onana.
Laquelle interview dont un extrait a été diffusé sur BBC le 20 novembre 2019 et en intégralité le 24 et le 25 du même mois.
D’après une certaine opinion, se sentant menacer par le gouvernement Rwandais et pour préserver leurs intérêts au Rwanda, les responsables de la Radio BBC ont sacrifié le confrère prétextant
le non-respect des lignes directives de la politique éditoriales globale de la BBC.
Ce comportement infligé au journaliste Congolais risque bien entamé la réputation de la radio Britanniques.
A en croire nos fins limiers, le licenciement de Jacques Matand est consécutif à son combat syndical qui mettait mal à l’aise son employeur.
Lequel licenciement n’obéit pas à la législation Sénégalaise.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
légère pluie
24.8°C
24.8°
24.8°
81%
0.9kmh
99%
lun
29°
mar
29°
mer
30°
jeu
32°
ven
29°

A la Une