Actes illégaux contre Monique Gieskes : Un cabinet d’avocats belges a saisi les tribunaux internationaux contre VLISCO

Par Edmond Izuba

L’affaire qui oppose Monique Gieskes contre la multinationale VLISCO SARL, prend de plus en plus de proportions énormes. Après avoir vaincu la représentation de la société hollandaise Groupe VLISCO Congo, Monique Gieskes benificie à ce jour d’un soutien tout azimut d’un influent cabinet d’avocats belge. Dans un communiqué rendu public le 14 février, ces avocats prend aux sérieux les menaces de cette multinationale contre sa Directrice Gerante.

«Le Groupe VLISCO a fait paraître ce 13 février un communiqué de presse à l’encontre de la Gérante historique de VLISCO CONGO, Madame Monique GIESKES, ma cliente.
Les allégations contenues dans ce communiqué sont contestées et inexactes», estime Béatrice Courtoy membre du cabinet Sybarius.

l’avocat conteste sans ambages toutes les résolutions issues d’une assemblée générale tenue dans le dos de sa Directrice Gérante dont l’objectif était de nuire à sa noble carrière. «L’audit mentionné a été conduit en infraction avec les règles de droit et les codes de bonne
conduite internationaux.
Le tribunal de commerce de Kinshasa-Gombe vient d’ordonner à VLISCO de rétablir Madame
GIESKES dans ses fonctions.
Ce jugement est exécutoire et doit être respecté, malgré l’appel de VLISCO», a-t-elle ajouté.
La juriste trouve scandaleux le non des décisions de justice, ce qui «constituerait une voie de fait inadmissible tant au regard du droit
congolais que du droit néerlandais et international».

«Des poursuites pénales ont également été introduites contre le représentant de VLISCO», a-t-elle conclu.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
légère pluie
24.8°C
24.8°
24.8°
81%
0.9kmh
99%
lun
29°
mar
29°
mer
30°
jeu
32°
ven
29°

A la Une