Exclusif : ARC n’est pas membre de Ensemble pour la République, Olivier Kamitatu est collaborateur privé de Moïse Katumbi

Par Paul-Valery Nkoto

Plusieurs langues se sont déliées quelques jours après les adhésions annoncées massives des plates formes de Lamuka à Ensemble pour la République, parti politique créé par Moïse Katumbi. Après la mutation d’Ensemble pour le Changement (plateforme électorale) à Ensemble pour la République (parti politique), nombreux regroupements politiques sont ceux qui reprochent à Moïse Katumbi de n’avoir pas suivi leurs recommandations avant la concrétisation de son rêve.

« Ensemble pour le Changement, plateforme de soutien à Moïse Katumbi, a connu un retrait progressif de ses membres. C’est le cas de G7 qui aujourd’hui se dénombre à G5 à l’absence d’ACO de Danny Banza et Unafec de Gabriel Kyungu Wa-Kumwanza, AR (Alternance pour la République) ne nous l’appartient plus. Par conséquent, Katumbi garde seulement autour de lui MS de Pierre Lumbi et AMK de Salomon Kalonda Eska Della », confie à Objectif-infos un sage de Ensemble pour la République, parti politique de l’opposition.

Ce sage et proche conseiller de Moïse Katumbi qui a requis l’anonymat, qualifie d’escroquerie politique les adhésions fantaisistes certains partis dont l’ARC (Alliance pour le Renouveau du Congo), parti politique d’Olivier Kamitatu.

« l’ARC n’est membre de Ensemble pour la République jusqu’aujourd’hui, mais Olivier Kamitatu continue de collaborer avec Moïse Katumbi à titre privé », signale ce dignitaire Katangais qui regrette l’absence dans Ensemble pour la République des vrais partis des masses.

Nouveau dans le microcosme politique congolais, le parti de l’opposition Ensemble pour la République n’a pas encore réussi à marquer l’opinion tant nationale qu’internationale faute de manque d’activités sur terrain.          

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
peu nuageux
25°C
25°
25°
83%
3.1kmh
11%
ven
29°
sam
35°
dim
34°
lun
32°
mar
32°

A la Une