Déguerpissement au camp Bumba : le Ministre Sylvain Mutombo s’implique pour rétablir les familles dans leurs droits


Par la Rédaction

Les familles des retraités de l’armée ainsi que des veuves et orphelins des militaires résidants au camp Bumba situé au quartier Salongo dans la commune de Lemba sont victimes d’un spectacle désolant depuis quelques jours.

En effet, des familles entières sont menacées d’être délogées de leurs villas par des militaires qui auraient reçu l’ordre d’exécution alors qu’elles détiennent des titres des propriétés dûment enregistrés. Pour rester dans leurs villas, ces familles sont contraintes de cohabiter avec d’autres familles des militaires qui viennent s’installer de force. 

Refusant de se laisser faire devant cette situation injuste, ces familles qui avaient prévues d’organiser un sit-in sur le lieu ce lundi 24 février 2020, se sont vues dispersés à coups des balles réelles tirés par des militaires. Certains ont été physiquement brutalisés et des perquisitions illégales ont également été enregistrées. 

Épris de peur et de panique, une forte délégation de près de 50 personnes, constituée des femmes veuves, des orphelins et retraités de l’armée s’est aussitôt rendue au cabinet du Ministre Délégué à la Défense Nationale chargé des Anciens combattants Sylvain Mutombo auprès de qui elle a exposé cette situation déplorable qui ternie l’image de l’armée.

Après avoir suivi avec une attention particulière leurs doléances, le Ministre Sylvain Mutombo qui a reçu du chef de l’Etat Félix Tshisekedi la mission de veiller au bien être des retraités de l’armée et des leurs dépendants n’a pas hésité de prendre son téléphone pour entrer en contact avec la hiérarchie des FARDC afin d’avoir des éclaircissements quant à cette situation.

Juste après, il s’est engagé à entrer en contact avec le commandant suprême des FARDC afin de mettre rapidement sur pied une commission pour régler ce problème qui trouble la quiétude de plusieurs familles  au camp Bumba. 

«Je pense avoir déjà mis le mécanisme en marche pour parler avec la haute hiérarchie militaire et préserver les intérêts des veuves et orphelins des militaires ainsi que des retraités ayant acquis ces maisons officiellement par voie légale. Vous savez bien que notre constitution protège les droits et libertés, aussi bien que le droit à la propriété privée», a déclaré le Ministre Délégué à la Défense chargé des Anciens combattants.

Par ailleurs, le Ministre Sylvain Mutombo a fermement condamné l’attitude des officiers et soldats qui se sont mal comportés au camp Bumba en brutalisant physiquement les veuves et orphelins des militaires alors que ces derniers sont détenteurs des titres de propriétés de ces villas conformément à un jugement existant depuis 2005 qui stipule que ce camp n’est plus considéré comme un domaine militaire mais civil. 

  Le Ministre Sylvain Mutombo a promis d’effectuer une descente sur place au camp Bumba ce mardi 25 février 2020 afin de remettre ces victimes dans leurs droits. 

Cette implication du Ministre Sylvain Mutombo a soulagé tant soit peu la douleur de ces veuves et orphelins et retraités de l’armée qui réclament justice.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
peu nuageux
25°C
25°
25°
83%
3.1kmh
11%
ven
29°
sam
35°
dim
34°
lun
32°
mar
32°

A la Une