Deux ans après l’assassinat de Rossy Tshimanga : la députée Christelle Vuanga promet de se battre pour que justice soit faite !

Par Cleverley Dylan Gay

À l’occasion de la commémoration du deuxième anniversaire de la mort des martyrs de la démocratie organisé ce mardi 25 Février par une Messe d’action de grâce à la Cathédrale Notre Dame du Congo, la députée nationale Christelle Vuanga a plaidé pour que justice soit rendue à Rossy Tshimanga, l’activiste de la démocratie assassiné lors d’une marche du CLC. À en croire cette élue de la Funa, la justice élève une nation : « La Justice élève une Nation, Rossy Tshimanga était doublement médaillé d’or. Il était un intellectuel, scientifique et assistant à l’Université Pédagogique Nationale du Congo. Toutes ces valeurs réunies en une seule personne. Rendre justice à Rossy, c’est élevé la Nation. On se laissera pas faire, on va se battre jusqu’au bout jusqu’à ce que justice sera faite», a-t-elle conclu.

Abordant dans le même sens, Steve Kivuata, Porte-parole du Coordonnateur de la Coalition Lamuka, estime que si vraiment il y avait eu alternance, la justice devait arrêter tous les auteurs de la mort de tous ces martyrs : «Normalement s’il y avait réellement eu alternance, la justice devait sévir toutes les personnes qui ont tué ces jeunes qui ne réclamaient rien d’autres que la démocratie et les élections. Aujourd’hui effectivement on doit se poser la question si, cette démocratie pour laquelle ces jeunes qui sont morts ont combattu, nous l’avons obtenue. Étant donné que le pays est aujourd’hui dirigé par les gens qui,hier étaient proches des Rossy Tshimanga et Thérèse Kapangala, ils doivent nous prouver que l’impunité est de mise».

Signalons que plusieurs personnes ont rehaussé de leur présence cette cérémonie solennelle, à l’occurrence les acteurs politiques et ceux de la société ainsi que ceux des mouvements citoyens pro-démocratie.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
peu nuageux
25°C
25°
25°
83%
3.1kmh
11%
ven
29°
sam
35°
dim
34°
lun
32°
mar
32°

A la Une