RDC : Au Pprd, Willy Bakonga et Maker Mwangu se disputent de la gratuité de l’enseignement de base ?

Par Paul-Valery Nkoto

C’est une véritable guerre que se livrent l’ancien et le nouveau ministre de l’EPSP, tous hauts cadres du Parti de Joseph Kabila. En effet, Maker Muangu et Willy Bakonga ne se disputent rien d’autre que la paternité de la gratuité de l’enseignement primaire, un programme consacré depuis longtemps dans la constitution de la République mais qui est entré en vigueur seulement avec l’avènement de Félix Tshisekedi au pouvoir. 

Il faut cependant souligner que cette guerre de la gratuité se transforme désormais en une véritable bataille des tranchées pour se faire des électeurs en prévision des prochaines échéances électorales. 

Au sein du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la démocratie (PPRD), ancien parti présidentiel, c’est une guéguerre du palais qui est engagée. Loin d’être une impulsion  privée du président Félix Tshisekedi ou de Joseph Kabila, deux enfants dociles du Pprd font sienne la gratuité de l’enseignement en brandissant leurs efforts, pourtant complémentaires.

A qui revient la plume d’or entre Willy Bakonga et Maker Mwangu ?

La réponse n’est  pas facile à donner au Pprd, plusieurs cadres du parti approchés restent ambiguës par leur manière de répondre à cette interrogation. Mais les cadres du Service de contrôle et de paie des enseignants (SECOPE), organe technique du ministère de l’EPST, gardent un esprit très positif du passage de Maker Mwangu à la tête de ce ministère et comptent amplement soutenir l’actuel ministre Willy Bakonga. Abordés par la rédaction d’Objectif-Infos.cd, les cadres de cette structure, qui ont requis l’anonymat, ont confirmé les anciennes réalisations du temps de Maker Mwangu ayant précédé l’effectivité de la gratuité d’aujourd’hui.   

« Nous concédons à Willy Bakonga, actuel ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et Technique, l’effectivité et la forme, en même nous ne cesserons jamais de reconnaitre et rendre des honneurs mérités à Maker Mwangu pour avoir placé les bases fondamentales de cette gratuité », déclare un cadre actif dans ce service Secope, qui invite l’opinion de ne pas se laisser désorienter par les discours fantaisistes des pro et les anti.

Ils mettent dans l’actif de Maker Mwangu Famba, les innombrables réalisations ayant contribué à doter la gratuité d’un fond stable que nombreuses personnes sont capables d’ignorer à cause de leur mauvaise foi. Ils ont cité à Objectif-Infos.cd entre autres :

* La distribution des manuels scolaires et didactiques ;

* Équiper les écoles de guide pédagogique (les matériels d’orientation pour les enseignants) ;

* Le système de formation à distance (nouvelle initiation à la nouvelle citoyenneté)

* La réforme impopulaire de construction des écoles : améliorer les conditions d’accueil ; 

* La mutuelle de santé (Équateur, Kinshasa et au Katanga).

Pour la Mutuelle de santé des enseignants, un esprit sain dans un corps sain oblige, ces cadres du SECOPE encouragent Willy Bakonga à ne pas se laisser distraire par les querelles subtiles afin d’élargir les nouveaux contrats dans d’autres.

Willy Bakonga coiffe cependant tout circuit financier qui conditionne une organisation des enseignants (debout et assis) en interne, Nouvelles Unités et Non Payés, sans compter d’autres innovations attendues. C’est un trophée sans appel qu’il recevra s’il arrivait, sans désemparer, à satisfaire tous les méandres du parachèvement de la gratuité de l’enseignement de base en République Démocratique du Congo.    

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
partiellement nuageux
28.5°C
29°
28°
62%
3.6kmh
40%
sam
34°
dim
34°
lun
31°
mar
32°
mer
33°

A la Une