EPST-Gratuité de l’Enseignement : aucune comparaison entre les 6 mois de Bakonga et les 10 ans de Maker Mwangu [Mise au point]

Par la Rédaction

Expert au Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique -EPST, Daudet Lokando a fait parvenir à la rédaction d’objectif-info.cd une mise au point suite à la publication d’un article soutenant que l’ancien Ministre de l’EPSP Maker Mwangu Famba et l’actuel patron de l’enseignement congolais Willy Bakonga Wilima se livreraient à une guéguerre entre Pprd autour de la paternité du bon pilotage de la gratuité de l’enseignement en République Démocratique du Congo.

Ces affirmations tout comme le ton comparatif entre l’ère Maker et le présent pilotage du Ministère dédié à l’enseignement sous Willy Bakonga sont plus qu’incorrects. Le premier a fait 10 ans à la tête de ce Ministère, alors que l’histoire retiendra à l’actif des 6 premiers mois du deuxième, Willy Bakonga en l’occurrence, le fait que l’effectivité de la gratuité est devenue et est une évidence. Cela, grâce à l’engagement des partenaires bien canalisé et celui du Gouvernement sous les pertinentes directives du Président de la République Félix Tshisekedi. Que des tiers lui en veulent pour son implication en ce 6 mois en lui lançant des pics n’est pas la préoccupation première de Willy Bakonga qui en tant qu’ancien enseignant considère le pilotage à bien du processus de la gratuité sous la charge d’Etat de Ministre de l’Epst comme un héritage à léguer à la postérité.

Oui, Willy Bakonga, en tant qu’homme d’Etat sait transcender les pics venant de toute part sans état d’âme d’une volonté digestif. Et, enseignant lui-même, c’est à cœur avec une vision du professionnel de la craie qu’il porte ses charges de Ministre d’Etat avec des résultats salués haut la main. Effectivité de la gratuité dans toutes les écoles publiques pour toutes les classes du niveau primaire, prise en charge de tous les enseignants Non payés à hauteur de 132.000, une 1ère de toute l’histoire de ce ministère en RDC. La supervision de l’identification de tous les enseignants Nouvelles Unités dont la prise en charge est attendue au mois avril 2020, promesse du Chef de l’Etat au Congrès. Les 4 millions d’élèves en surplus dans les écoles qui bénéficient de la gratuité de l’enseignement sont la couronne des efforts consentis et avec eux, la joie des enseignants NP et l’espérance des NU, qui dit mieux? D’où, la conclusion : pour ce qui concerne la gratuité, pour Willy Bakonga l’heure est au travail et non à autre chose. Si certains veulent se lancer dans la comparaison des bilans, que cela se fasse selon le rapport durée et réalisations. Quel bilan dans les 6 mois!? Tout est dit. Trêve de distractions.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
partiellement nuageux
28.5°C
29°
28°
62%
3.6kmh
40%
sam
34°
dim
34°
lun
31°
mar
32°
mer
33°

A la Une