Après sa condamnation, Oly Ilunga crache : « j’ai été condamné pour un fait commis par mon conseiller financier»

Par Cleverly Dylan Gaye

Quelques heures après le verdict de la Cour de Cassation le condamnant à une peine de 5 ans des travaux forcés pour détournement de fonds destinés à la riposte de l’épidémie d’Ebola, l’ancien Ministre de la Santé Publique Oly Ilunga n’est pas resté bouche bée. Dans une communication relayée sur son compte Twitter, l’ex médecin privé d’Étienne Tshisekedi clame son innocence. À l’en croire, les centaines de pièces justificatives apportées à la justice démontrent clairement que pour tous les décaissements qu’il autorisait, il existe des états de sommes à liquider clairs et précis qu’il signait, ainsi que les pièces justificatives détaillées. Oly Ilunga, s’étonne que la Cour de cassation ait décidé de le condamner pour la seule charge pour laquelle sa signature apparaît nulle part.

«Il est étonnant de se faire condamner non pas pour avoir commis les faits cités, mais plutôt parce que les juges considèrent que, en tant que responsable hiérarchique, je ne pouvais pas ignorer des actions menées par mes subalternes », a-t-il renseigné.

Et Oly Ilunga d’apporter une précision de taille : « Dans un arrêt qui fera la jurisprudence, la Cour de Cassation me condamne en tant que ministre à une peine de 5 ans des travaux forcés parce que le Conseiller Financier a effectué un paiement pour lequel je n’étais pas au courant et pour lequel aucun élément du dossier ne démontre mon implication directe ou indirecte, surtout que l’accusateur, détenu à la Prison Centrale de Makala depuis lors, et finalement revenu sur ses «aveux» en reconnaissant clairement devant les auditeurs avoir menti et confessé que je n’étais pas au courant de ces deux sorties de fonds».

Par ailleurs, Oly Ilunga, souligne qu’ il a été accusé au départ d’un détournement de fonds équivalent à 4,3 millions de dollars qui ensuite est passé à 734 533 USD. Dans son arrêt du lundi 23 Mars, la Cour de Cassation n’a retenu finalement que deux charges des sept qui portent sur les sommes de 391.332 USD pour l’achat des médicaments et 13.000 USD pour le transport de ces derniers. Ces deux sorties de fonds ont été effectuées à son insu par Monsieur Mbuyi Mwasa , le conseiller Financier.

S’agissant de son conseiller financier, l’ancien Ministre de la Santé Oly Ilunga dit ne peux pas regretter d’avoir fait confiance à une personne qui, en théorie, avait des compétences pour exercer la fonction de Conseiller Financier, puisque professeur de Finances publiques à l’Institut Supérieur de Commence de Kinshasa, Cadre du Ministère du Budget ayant exercé des fonctions similaires dans d’autres cabinets ministériels.

Ci-dessous, la déclaration politique de Oly Ilunga

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
orage
26°C
26°
26°
78%
1.5kmh
20%
mar
28°
mer
28°
jeu
30°
ven
32°
sam
24°

A la Une