Slider

COVID-19-RDC : Félix Tshisekedi décrète l’État d’urgence

Par Serge Mavungu

Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a,au regard de la gravité de la situation sanitaire alarmante liée au Covid-19 décrété,ce mardi 24 mars 2020,l’état d’urgence.
Dans son adresse,le Président de la République a fait remarqué que les mesures prises lors de son adresse à la Nation,le 18 mars 2020 dernier n’ont pas été suivie à la lettre.
Ainsi,il a pris une série des mesures drastiques pour confiner Kinshasa, principal foyer du Covid- 19 tout en instant sur le renforcement de mesures prises tout récemment.
Il s’agit notamment de l’interdiction des voyages de kinshasa vers l’intérieur par avion , camion et bateau et vice- vice-versa,de la fermeture de toutes les frontières à toutes les personnes par camion , bateau et avion sauf pour les frets,de l’interdiction de tout attroupement dans la ville de Kinshasa surtout dans les communes à grande agglomération,de la multiplication des points de lavage de mains un peu partout;de la mise en place des services minimums au sein des services et institutions.
Il a,par ailleurs, fixé l’opinion sur l’alerte donnée à Lubumbashi dans le Haut Katanga relatif aux deux cas suspects qui ont été testés négatifs par le laboratoire de l’INRB. Pour ce faire, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a salué la discipline observée par la ville de Lubumbashi.
Au gouverneur de la ville province de Kinshasa,il a été demandé d’instruire aux Bourgmestres de communes d’interdire tout entroupement;de multiplier les lieux permettant à la population de se laver les mains.
Il a, également souligné que,Pharmakina,au nom de la solidarité,va produire en quantité industrielle la Chloroquine pour avoir montrer son efficacité dans le traitement du Corona virus.

Quid de l’état d’urgence

L’article 85 de la Constitution stipule que
lorsque des circonstances graves menacent, d’une manière immédiate,
l’’indépendance ou l’intégrité du territoire national ou qu’elles provoquent
l’interruption du fonctionnement régulier des Institutions,le Président de la
Républiques proclame l’état d’urgence ou l’état de siège après concertation avec
le Premier ministre et les Présidents des deux Chambres conformément aux
articles 144 et 145 de la présente Constitution, il en informe la Nation par un message.
Les modalités d’application de l’état d’urgence et de l’état de siège sont
déterminées par la loi.

Dans la même catégorie

Articles récents

Expulsion de l’ambassadeur du Rwanda en RDC : les mouvements citoyens seront à nouveau dans rue ce mercredi

Par Ben Dongoko Les propos désobligeants tenus par l'Ambassadeur du Rwanda en RDC, Vincent KAREGA, ne cessent d'offusquer les...

Procès 100 jours : ouverture du procès en appel, les avocats de Kamerhe sollicitent la remise jusqu’au rétablissement de leur client

Par Serge Mavungu L'audience du procès en appel dans l'affaire dite de "100 jours" a finalement eu lieu, ce vendredi...

RDC : Toute la vérité sur la gestion du compte « reliquat de la paie de salaires » des agents de l’Etat [Analyse]

Depuis quelques jours circulent dans les réseaux sociaux des tweets et des commentaires sur les réquisitions d’informations que les services compétents ont adressées...