COVID-19 en RDC : ces mesures de clémence du gouvernement qui lui rapproche de la population et de la Fédération des Entreprises du Congo

Par la Rédaction

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a poursuivi vendredi à la primature, la séance de travail amorcée jeudi dernier ,au sujet des mesures d’atténuation des effets néfastes du COVID -19 sur l’économie congolaise.
Le Vice premier ministre du Budget Baudouin Mayo qui a fait le compte rendu de cette réunion a indiqué qu’ après analyse, plusieurs mesures ont été prises, lesquelles consistent notamment à soutenir l’offre des produits de première nécessité, à soutenir la demande des ménages pour les produits de première nécessité, ainsi que des mesures de politique budgétaire et monétaire, de change et sur le secteur financier dans le but de Soutenir tant soit peu l’activite économique et social et de préserver aussi le bien être social de la population congolaise.
Pour le VPM du Budget, le Premier ministre , les membres du gouvernement présents et les Responsable de grands services de l’Etat dont la Banque Centrale du Congo (BCC) , la Dgda , l’OCC et Congo Airways ont à l’unanimité décidé sur le plan de l’ activité économique de Soutenir l’Offre des produits des premiers nécessités :
l’exonération de tous les impôts droits, taxes et redevances sur l’ importation et la vente des intrants et produits pharmaceutiques ainsi que sur les matériel et équipements médicaux liées à la riposte au Coronavirus pour une période de 6 mois.
Il a été décidé l’enlèvement d’ urgence des intrants et produits pharmaceutiques actuellement sous douane et la suspension durant 3 mois des paiements de l’impot sur le revenu locatif à charge des entreprises.

Le gouvernement et les partenaires présents ont également décidé du soutien pour la relance des activités entreprises au moyen d un financement du fond pour la promotion industrielle ( FPI ) à taux zéro .
À cela s’ajoute en outre, la suspension pour une période de 3 mois de certaines contrôles fiscal, parafiscal et économique dans les entreprises suivi de la suspension durant 3 mois de l application des pénalités en cas de retard dans le dédouanement de marchandises et produits de première nécessité, a ajouté le VPM Mayo précisant que
le ministre de l’economie va fournir une liste de produits concernés par ces mesures.

Il a également été décidé de l’orientation vers le guichet unique de toutes les perceptions douanières connexes qui s effectuent encore en dehors de ce guichet et la levée des barrières policières, postes de contrôle à l intérieur du territoire sur les vois d’acheminement des produits de première nécessité.

Le gouvernement a également opté pour la continuité des activités en recourant à une rotation du personnel , tout en preconisant en cas d’ une baisse d activité avérée le service minimum .
Le gouvernement interdit tous licenciement massif fondée sur les mesures de confinement et suspends pour une période 3 mois des perceptions provinciales sur les produits agricoles.

Mesures en faveur de ménage ( soutenir la demande)

Par ailleurs, à en croire le VPM Mayo, Le Gouvernement congolais vient de décider de rendre gratuite la fourniture d’eau et d’électricité aux ménages durant une période de deux mois dans l’objectif d’alléger les charges à supporter par les ménages durement frappés par la crise sanitaire du COVID-19.
Cette décision qui prend effet à l’immédiat vient soulager la peine des ménages et soutient leur économies pendant cette période de difficultés en les dédouanant de payer une quelconque facture de la SNEL encore moins celle de la REGIDESO sur deux mois.

cette décision est également valable pour les Hôpitaux ainsi que des Micro & Petites et moyennes entreprises (MPME) qui sont frappées par la mesure de fermeture dans le cadre de la riposte contre le COVID-19 en Rd Congo.

Le ministre d’Etat, ministre de Ressources hydrauliques et électricité, Eustache Muhanzi et le ministre des Finances, Sele Yalaghuli sont chargés par le premier ministre de faire appliquer cette décision, a-t-il dit.

En outre, le gouvernement Interdit le déguerpissement des locataires n’ ayant pas pu honorer leur engagement uniquement de la période de mars à juin 2020.

Il sied également de noter dans le même ordre la Suspension de l’Impot sur la rémunération des agents et fonctionnaires et de l’impôt Professionnel sur le revenu (IPR) de 15% sur toutes les prime des fonctionnaires pour une durée de 3 mois.

Il y’a en outre, la Suspension de pour une période de 3 mois de la perception de la TVA sur l’importation et la vente de produits de premiere nécessité ou de consommation de masse.

Des mesures Politiques budgétaires

S’ agissant des mesures de politiques budgétaires l’on note l’ amélioration de l’allocation de ressources par la notion de prééminence de dépenses à savoir la rémunération ,priorités santé et relance sur toutes les dépenses, ainsi que la création d un fond de soutien aux mesures de dépenses relatives à la crise.

Il faut, également à poursuivi le VPM Mayo, une mobilisation des appuis budgétaire et à la balance de paiement notamment par le contact avec la Banque Mondiale , la Banque africaine de Développement(BAD) , le Fonds Monetaire International(FMI), …

Enfin le Paiement à la Regideso, Snel, et aux grands hôpitax de leurs factures en souffrance au niveau de l État ainsi que l’ echelonnement de la dette extérieure.

Il y’a également une série des mesures portant sur la Politique monétaire et de change qui seront divulgués par la BCC, a annoncé le VPM du budget avant d’ajouter qu’ un comité de suivi à été constitué pour l application stricte de ces mesures.

Il a par ailleurs invité la population congolaise à soutenir ces mesures et à les comprendre pour ne pas briser l’outil de production et aggraver la situation future de l’économie du Pays.

 

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
partiellement nuageux
25.5°C
26°
25°
83%
1.5kmh
40%
sam
32°
dim
33°
lun
30°
mar
30°
mer
33°

A la Une