COVID-19 en RDC : Jolino Makelele, Col Miguel Bagaya et Dr Jean-Marie Kayembe prennent les commandes de la communication

Par Ben Dongoko

 Jolino Makelele, ministre d’État, ministre de la communication et des médias, a tenu un point de presse ce vendredi 3 avril accompagné de docteur Jean Marie Kayembe, chargé de la commission des prises en charge des victimes au Covid-19 et de Colonel Miguel Bagaya, Chef de la sécurité publique et chargé des opérations au commissariat provincial de la police. D’entrée de jeu, Jolino Makelele a fait le bilan des faits tout en rappelant la situation actuelle de la pandémie en République Démocratique du Congo.

« Bientôt un mois le pays fait face à un virus étranger COVID-19. Les mesures ont été prises pour protéger la population. La suspension de vols, mise en quarantaine des suspects et de personnes contaminées, l’interdiction de tout rassemblement, la fermeture des écoles, des universités, suspension des activités sportives, des cultes, bars et restaurants. Le non-respect de ces mesures a eu comme conséquence la propagation du virus. Le chef de l’État a décidé de l’État d’urgence sanitaire pour isoler la ville de Kinshasa, foyer de la pendemie », a souligné le ministre.

Par ailleurs, le ministre a reconnu le dificit communicationnel et d’autres faiblesses liées aux mythes, aux stéréotypes encrés dans la tête de gens. Ainsi, le gouvernement s’est décidé de prendre à bras le corps la situation, relevé le défi par l’harmonisation communicationnelle. Mais également du point de vue sanitaire, en intégrant des experts chercheurs dans une cellule de crise pour réfléchir profondément et scientifiquement sur la situation.

« Plusieurs respirateurs supplémentaires commandés et les travaux d’aménagement des sites d’accueil se poursuivent sans relâche », a-t-il renchéri.

Docteur Jean Marie Kayembe, emboîtant les pas au ministre, a signalé que le confinement de la commune de la Gombe réduira sensiblement la multiplication de contact avec les personnes atteintes.

« Bien que confinés, les habitants de la Gombe bénéficieront de l’assistance médicale des épidémiologistes pour le dépistage. Détecté dans sa phase asymptomatique, la prise en charge de la victime sera efficace et la guérison évidente. Ainsi, mettons-nous ensemble, disciplinons-nous car la Chine a vaincu le virus grâce à la discipline », a martelé le Docteur.

Bien que confiné, le gouvernement a prévu 3 pools d’accès à la Gombe. Pool Est compte  Bralima comme le seul point d’accès, pool Centre va de l’avenue Ruakadingi à l’avenue de la science alors que le pool Ouest l’entrée est au pont Utexafrica. Pour la sécurité, la police promet de renforcer la surveillance aérienne avec des drones, et terrestre, grâce aux agents de police plantés dans tous les coins possibles.

Rappelons par ailleurs que le cumul est de 134 cas confirmés dont 13 décès. Gombe étant l’épicentre de Covid-19, elle est placée en confinement pendant 14 jours à partir de ce lundi 6 Avril.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
nuageux
25°C
25°
25°
88%
1kmh
66%
jeu
31°
ven
34°
sam
31°
dim
32°
lun
28°

A la Une