COVID-19 en RDC : « nous sommes pour beaucoup dans la désinformation de la population », le méa culpa du ministre Jolino Makelele

Par Jean-Chrysostome Luntadila

Le ministre d’Etat, ministre de la communication et médias, David-Jolino Makelele prend désormais les commandes de la communication du secrétariat technique de la riposte contre la pandémie à coronavirus. Au cours de son tout premier point de presse tenu dans la salle de conférence du ministère de l’intérieur, le porte-parole du gouvernement a soutenu le changement de mode de communication qui se fera désormais par les trois composantes qui participent efficacement à cette riposte ; à savoir : le gouvernement, l’Institut National de la Recherche Bio-Médicale et la Police.

Interrogé sur la communication peu convainquent de son collègue ministre de la santé, le porte-parole du gouvernement a reconnu les failles : « Effectivement, nous avons changé le mode de communication pour combler le déficit qu’il y avait avant. Nous sommes pour beaucoup dans la désinformation constatée au sein de l’opinion publique… J’ai décidé de prendre mes responsabilités en main quel qu’en soit le prix. Nous communiquerons avec le langage que la population comprend mieux », a lâché Jolino Makelele qui affirme que c’est son méa culpa.

Par ailleurs, le ministre des médias et porte-parole du gouvernement a rassuré qu’ « étant l’épicentre, le confinement de la Gombe réduira sensiblement la multiplication de contact avec les personnes atteintes ».

 

 

 

 

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
nuageux
25°C
25°
25°
88%
1kmh
66%
jeu
31°
ven
34°
sam
31°
dim
32°
lun
28°

A la Une