COVID-19 : la presse ne couvrira pas le confinement de la Gombe faute du désordre créé par Gentiny Ngobila, d’après l’UNPC

Par Jean-Chrysostome Luntadila

Dans une interview exclusive accordée à la rédaction d’Objectif-infos.cd, le président de l’Union Nationale de la Presse du Congo, UNPC, Kasonga Tshilunde Boucard se dit surpris que le gouverneur Gentiny Ngobila s’est arrangé à octroyer les macarons d’accès à une clique des journalistes devant avoir accès à couvrir le confinement de la Commune de la Gombe qui débute, ce lundi 06 avril 2020.

Pour le patron de la corporation des journalistes en République Démocratique du Congo, l’UNPC avait déjà distribué des badges validés par l’hôtel de Ville de Kinshasa.

«Nous avons voulu faire les choses proprement quand on appris qu’il y aura confinement ici à Kinshasa. Nous nous sommes concertés avec le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila. En toute concertation, nous nous sommes tombés d’accord sur la mise en place d’un modèle de macaron que devrait porter chaque journaliste crédible. Sur ces badges déjà distribués, il y avait le cachet du cabinet du gouverneur Gentiny Ngobila et le cachet de l’UNPC. C’est surprenant qu’il n’ait plus tenu compte de notre organisation», explique Kasonga Tshilunde.

Pour le président de l’UNPC Kinshasa, Jean-Marie Kassamba, l’UNPC va désengager de tout dérapage commis par un détenteur d’une autorisation non consensuelle ! Aussi ceux qui seront pris en flagrant délit ne bénéficieront nullement du soutien de notre corporation», a fait savoir Jean-Marie Kassamba.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
partiellement nuageux
25.5°C
26°
25°
83%
1.5kmh
40%
sam
32°
dim
33°
lun
30°
mar
30°
mer
33°

A la Une