RDC : Le Kasaï-Central satisfait de l’exécution des travaux de 100 jours du Chef de l’État

Par la Rédaction

A l’instar d’autres provinces de la RDC, le Kasaï-Central a bénéficié des travaux du programme intérimaire du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi dans le cadre de ses 100 jours. Réalisés à plus de 70% ces travaux concernaient la réhabilitation des infrastructures routières y compris des bacs, l’adduction de l’eau potable et de l’électricité ainsi que la construction des écoles et habitations au bénéfice de la population du Kasaï-Central.

Du coté infrastructures routières, il convient de de retenir la réhabilitation des tronçons routiers Kananga-Kalamba Mbuji ; Kananga-Lac Munkamba et Kananga-Kamuesha. Ces travaux ont été confiés à l’Office des Routes et sous-traité par l’entreprise chinoise CREC 7.Si tout s’est passé normalement, il faut tout de suite indiquer que CREC 7 n’ pas pu terminer sa tâche à cause des démêlés avec l’Exécutif du Kasaï-Central.

Le Gouverneur Martin Kabuya avait décidé en effet de chasser les cadres de cette entreprise quelques jours après le début de ces travaux. Si les bacs acquis dans le cadre des travaux de 100 jours sont arrivés au Kasaï Central pour faciliter, comme initialement prévu, la traversée de la rivière Lulua au niveau de Nsanganyembo et Baseke, force est de constater que ces embarcations ont été détournées de leur affectation de départ pour être acheminées à Luiza pour l’un et le deuxième est simplement entreposé à l’office des routes Kananga pour être acheminé à Dibaya, sur une décision du gouverneur Martin Kabuya.

En ce qui concerne l’électricité, il faut indiquer la réhabilitation, à charge de la Snel, du groupe électrogène de la Snel/Kananga et du générateur. Quant à l’adduction d’eau potable l’usine de pompage d’eau de Demba a été réhabilitée, à charge de la REGIDESO. Incongruité totalement du Kasaï-Central, ces travaux ont été doublement inaugurés tour à tour par le Gouverneur et le Vice-Gouverneur. A Kananga, le vice-Gouverneur Kamukuny Mukinay avait tout de même inauguré tout seul l’usine de pompage d’eau de la ville remise sur pied grâce aux travaux des 100 jours dans cette province. Dans cette escarcelle, il faut aussi signaler le forage de 7 puits d’eau et l’installation des mini réseaux de distribution, à charge du FPI. Ces travaux sont totalement terminés.

Il est clair qu’à côté de ces oeuvres, les Centre-Kasaiens attendent aussi les 300 maisons comprises sur la liste des réalisations prévues dans cette province dans le cadre des 100 jours du Chef de l’Etat. Il faudra qu’ils sachent que les 167 containers dans lesquels sont transportées ces maisons, à charge de la société SAMIBO, sont arrivés depuis belle lurette au port de Lobito en Angola. Le Gouverneur Martin Kabuya en détient même les bills of landing(BL). Avec ces documents d’importation et transport maritime, Martin Kabuya est la seule personne qui peut décider du moment où ces 300 maisons vont être acheminées à Kananga. Pendant ce temps, les élèves de l’Institut MULUDIKI à Kananga ont déjà repris le chemin de leur école remise à neuf par BECO, dans le cadre des travaux de 100 jours. Même chose pour l’E.P. Batangile kumpala et E.P. LAMA bantu à Kananga.
Comme on dit au Kasaï-Central en tshiluba, « kuapua kua mudimi,kuashala kua mudimina ».

Aux Centre-Kasaiens de s’approprier les travaux de 100 jours de Felix Tshisekedi réalisés à leur bénéfice.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
nuageux
25°C
25°
25°
88%
1kmh
66%
jeu
31°
ven
34°
sam
31°
dim
32°
lun
28°

A la Une