Division de l’Udps et pétition collectée : Jean-Marc Kabund pris en étau !

  Par Jean-Chrysostome Luntadila

 L’étau commence enfin à se resserre au tour de Jean-Marc Kabund à Kabund. Accusé par certains cadres d’être à la base des projets divisionnistes du parti présidentielle, le président ad intérim de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social a commencé déjà à vivre ses dernières heures au fauteuil du bureau de l’assemblée nationale où il siège en qualité du premier vice-président. Il n’aura pas été sage dans l’exercice de toutes ses fonctions. Si à l’Udps Kabundji Wa Kabundji de son vrai nom, a brillé par les violations intempestives du règlement intérieur et statuts du parti auquel appartient le Chef de l’Etat, à l’assemblée nationale un député national le poursuit pour l’outrage à l’organe délibérant.

Jean-Jacques Mamba dépose la pétition collectant 62 signatures ! 

« Nous avions activé l’article 31 de notre Règlement d’ordre intérieur suite aux différents que nous avions eu avec l’honorable premier vice-président, nous avons pu obtenir 62 signatures et nous sommes venus déposer la pétition visant la déchéance de son poste du 1er vice-président du bureau de l’Assemblée national », a déclaré Jean Jacques Mamba, Député national pour le compte du MLC et  initiateur de la pétition contre son collègue Jean Marc Kabund.

La tête du Président a.i de l’UDPS au niveau du bureau de la Chambre basse du parlement est mise à prix. L’initiateur de la procédure de déchéance, estime que Kabund n’a pas apporté des preuves palpables qui prouvent à suffisance que la tenue d’un congrès coûterait 7 millions de dollar  américain tel qu’il avait avancé lors de son passage à Top Congo.

« Cette procédure aura le mérite, au minimum de modifier le comportement de nos autorités, de nos collègues , nous sommes dans une période très difficile il faut que ceux qui sont dépositaires des autorités publiques, ceux qui sont mandatés par nos populations aient un langage responsable, je pense que nous luttons pour  une société meilleure dans laquelle les responsables politiques doivent s’exprimer  en toute vérité et en toute responsabilité », s’est-il justifié après avoir déposé au niveau du cabinet de Mme Mabunda ladite pétition.

À l’en croire, cette pétition visant la déchéance de Jean Marc Kabund  récolte  62 signatures des  Députés nationaux,  toutes catégories et toutes tendances confondues politiques confondues.

 

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
couvert
27°C
27°
27°
83%
2.1kmh
93%
jeu
30°
ven
34°
sam
31°
dim
32°
lun
24°

A la Une