RDC: le ministère de l’intérieur rejette le mandat spécial fondant l’intérim de Kabund à la tête de l’UDPS

Par Paul-Valery Nkoto

Le secrétariat général ayant la gestion des partis politiques existants en République Démocratique du Congo, a accusé réception de la lettre du secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le progrès social (UDPS en sigle). Dans cette nouvelle correspondance, le secrétaire général en charge des partis politiques confirme la gestion du parti présidentiel par l’organe dénommé «la convention démocratique du parti» (CDT), selon les statuts et règlement intérieur de l’UDPS.

Boniface Okende s’étonne par ailleurs de l’existence d’un mandat spécial donné à «l’honorable Jean-Marc Kabund-à-Kabund aux fins d’assurer l’intérim du parti». D’après lui, il sied d’observer que ce mandat spécial a été signé depuis le 22 et notarié le 25 janvier 2019 sans qu’il ne soit déclaré au ministère de l’intérieur, sécurité affaires coutumières comme l’exige la disparition de l’article 17 de la loi portant organisation et fonctionnement des partis politiques.

Ci-dessous, l’accusé de réception du secrétaire général en charge des partis politiques.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
nuageux
26.1°C
26.1°
26.1°
56%
2.9kmh
53%
dim
33°
lun
32°
mar
31°
mer
33°
jeu
27°

A la Une