Sankuru : les députés et sénateurs plaident pour la construction des infrastructures auprès premier ministre

Par Jean-Chrysostome Luntadila

Plusieurs problèmes ont été abordés lors de la rencontre du Premier Ministre Ilunga Ilunkamba et les députés nationaux et sénateurs de la province du sankuru, tenue ce mercredi 27 mai au bâtiment du gouvernement. Ces problèmes qui bloquent le développement de cette province sont : l’absence du courant électrique, le manque criant d’eau potable, les infrastructures administratives pour les institutions provinciales, le délabrement de l’aéroport de Lodja, les infrastructures routières, les écoles et centres de santé.

Faisant suite à la précédente réunion, le chef du gouvernement a invité sur la même table les ministres sectoriels concernés par les questions soulevées par les élus du Sankuru. Il s’agit du Vice Premier Ministre, Ministre des ITPR, le Ministre d’Etat Ministre des Ressources Hydrauliques, le Ministre d’Etat à l’Enseignement Primaire et Secondaire, le Ministre des Finances, le Ministre de la santé, le Ministre des Transports et voies des communications, le Ministre de Développement Rural, le Ministre des Actions Humanitaires, le Ministre Près le Président de la République, la Ministre près le premier ministre, ainsi que le Gouverneur de la BCC. Sur toutes les questions soulevées par les élus du Sankuru, les réponses du gouvernement ont pris en compte la situation économique, financière et sociale que traverse le pays. Mais en dépit de cela, a déclaré le rapporteur du Caucus, Christophe Lutundula, le gouvernement a apporté des réponses rassurantes démontrent que le Premier Ministre Ilunga et son équipe s’occupent bien de la province de Sankuru.

«Il y a la signature de l’accord sur les lignes de crédit accordées par le gouvernement indien au gouvernement de la RDC dont une nous permettra d’électrifier le chef-lieu de la province Lusambo. Il y a le PNUD aussi qui a disponibilisé 2 millions $ USD pour installer une mini centrale hydroélectrique sur la rivière Lokenge. Il y a aussi des partenaires extérieurs qui sont prêts à travailler pour les territoires de Kole et de Lodja en matière d’électrification. Nous pouvons aussi citer le budget de la république qui prévu quelque chose pour les centrales solaire et hydroélectrique.
En ce qui concerne l’aéroport de Lodja, une bonne nouvelle, le marché a été passé, l’argent est disponible, très prochainement les travaux vont commencer, et nous avons reçu toutes les assurances pour recharger l’aéroport et acheter les camions anti incendie.
Nous avons été informés qu’il y a des travaux de dragage et balisage la rivière Lubi, qui verse ses eaux sur le sankuru.
Nous avons eu une bonne information : l’Office de voiries et de drainage des routes de dessertes agricoles (OVDA); il y a également l’Office national de l’hydraulique rural qui s’installent à Lusambo, pour la première fois le Sankuru aura les sièges provinciaux des établissements publics.
Nous avons aussi été informés de ce qui existe au ministère du développement rural, plus de 10 millions $ USD pour les travaux de forage d’eau et des travaux en matière de développement rural consacrés au Sankuru, les écoles et les centres de santé..»
, a déclaré le député Christophe Lutundula, élu de Katakokombe, rapporteur du caucus des députés et sénateurs de la province du Sankuru.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
nuageux
26.1°C
26.1°
26.1°
56%
2.9kmh
53%
dim
33°
lun
32°
mar
31°
mer
33°
jeu
27°

A la Une