RDC : La Campagne « Congo n’est pas à vendre » exhorte le Chef de l’État à empêcher la cession d’une partie de la Sokimo

Par Ben Dongoko

Quelques organisations de l’Est de la République Démocratique du Congo dont Ressource Matters, Odep et autres ont lancé ce mercredi 25 juin la campagne « Congo n’est pas à vendre », question de dire non au bradage du patrimoine de la Sokimo. 

En effet, ces organisations exhortent le Chef de l’État Félix Tshisekedi et le conseil des ministres à empêcher la cession définitive d’une partie importante du patrimoine de la Sokimo à AJN Ressources.

« L’objectif de cette cession était de relancer la Sokimo, mais elle aura plutôt comme effet de l’anéantir définitivement », ont-elles martelé.

Notons que cette campagne soutient la relance des entreprises du portefeuille de l’État, y compris la Sokimo. Ainsi, une évaluation professionnelle et indépendante de son patrimoine vaut de l’or.

Par ailleurs, ces organisations invitent le chef de l’État au rejet de ce protocole d’accord dans le but de préserver le patrimoine minier congolais.

Article précédentRDC : la présidence compte finaliser les maisons préfabriquées des militaires (Document)
Article suivantRDC : le ministre du portefeuille vient d’entériner les mandataires de la Gecamines et SNCC ce vendredi à Kinshasa