RDC : Jeanine Mabunda persiste et signe “les membres de la CENI seront placés avant les réformes électorales”

Par Serge Mavungu

La Présidente de la Chambre basse du Parlement,Jeanine Mabunda se voit dans l’impossibilité de satisfaire les revendications de certains mouvements citoyens au nombre desquels la Lucha, le CLC, Filimbi et les Congolais Debout.
Ces mouvements citoyens ont formulé auprès de Jeanine Mabunda,la mise en écart des propositions de lois Minaku-Sakata et de procéder ainsi, aux réformes électorales avant la désignation de nouveaux animateurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni),lundi dernier.
Malgré la position de leur interlocuteurs, ces mouvements citoyens réaffirment leur opposition sur ces deux questions sus évoquées.
Ils considèrent dorénavant l’Assemblée Nationale comme une institution qui s’écarte de son devoir, celui d’être la représentante du souverain premier.
Ils crient à une Ceni instrumentalisée.
Pour que les auteurs intellectuels de ces machinations politiques n’atteignent pas leurs objectifs, ces structures de la société civile appellent à la mobilisation générale.

Dans la même catégorie

Météo

Kinshasa
partiellement nuageux
24°C
24°
24°
83%
2.6kmh
38%
dim
33°
lun
32°
mar
31°
mer
33°
jeu
25°

A la Une