RDC : le gouvernement déjà évalue une éventuelle levée de l’État d’urgence sanitaire

Par Serge Mavungu

Le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a présidé, lundi 06 juillet 2020, à la primature une séance de travail sur les conditions d’une éventuelle levée de l’État d’urgence sanitaire décrétée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, depuis le début de la pandémie de la COVID-19 en RDC. Le Coordonnateur de la Task Force le docteur Kamba, le Coordonnateur du secrétariat Technique du Comité multisectoriel de la riposte contre la Covid 19, l’Administateur Délégué de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), le Secrétaire Exécutif de  l’Association Nationale des Entreprises Publiques (ANEP), ainsi que le président de la Coopérative des petities et Moyennes entreprises du Congo, (COPEMECO) ont participé à cette séance de travail.

A en croire le Coordonnateur de la Task Force le docteur Kamba, les mesures barrières sont maintenues et doivent être d’application au niveau de toutes les entreprises et également devant les magasins.

Au service de l’ordre, il lui ai demandé de faire respecter les mesures de barrière y compris le port de masques, d’une part et le maintien de service de surveillance au niveau des frontières, d’autre part.

Et le Docteur Kabamba d’ajouter : » Il faudrait donner à l’équipe de riposte de moyen qu’elle puisse avoir des laboratoires à même de diagnostiquer toutes les personnes qui font des mouvements au niveau des frontières ».

Il a, par ailleurs, souligné que toutes ces conditions doivent être réunies avant la levée de l’État d’urgence. 

Pour ce faire, l’équipe du  Docteur Muyembe a  demandé un délai de dix à quinze jours pour qu’on mette en place un certain nombre des mesures de protection avant la levée d’État d’urgence.