Kongo-central : la police a glacé les manifestants anti-Malonda

Par Ben Dongoko

Contrairement à la ville province de Kinshasa, la marche anti-malonda de ce jeudi 9 juillet à Matadi n’a pas pris long feu. Un important dispositif de la police nationale congolaise a empêché les manifestants de bouger depuis le lieu d’embarquement.

En effet, ces militants, la plupart d’entre eux faisant parti de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, venus de différentes communes de la ville de
Matadi, ont été stoppés par les éléments des forces de l’ordre qui ont
usé de gaz lacrymogène au niveau du rond-point 24-15, où ils se sont
regroupés pour se diriger vers le gouvernorat provincial.

Soulignons par ailleurs qu’eu égard à cet événement, plusieurs boutiques ont été fermées et la rareté des transports a été observée. Et quant aux manifestants, ils ont pris l’option de ne pas abandonner les soulèvements quand bien même le gouvernorat provincial a interdit toutes les marches au nom de l’État d’urgence sanitaire.

Dans la même catégorie

Articles récents

RDC: « les mandataires en mines et carrières à l’épreuve de la pratique » (Tribune de Me Constant Mutamba)

LES MANDATAIRES EN MINES ET CARRIERES A L’EPREUVE DE LA PRATIQUE. La présente étude qui s’inscrit dans le cadre...

RDC: Uswahili-Asbl soutient la candidature de Délion Kimbulungu à la tête de la CENI (Déclaration)

Par Serge Mavungu Le Choix porté sur la personne de Delion Kimbulungu Mutangala pour diriger la prochaine CENI par...