Marche contre Malonda : l’Acaj dénonce la répression policière et les actes de vandalisme

Par Serge Mavungu

Une journée particulière a été observée dans plus d’une grande ville de la RDC,ce jeudi 09 juillet 2020.
Certaines formations politiques et autres mouvements associatifs partageant la même vision avec l’UDPS,parti au pouvoir,autour de la désignation de Ronsard Malonda Ngimbi à la tête de la centrale électorale ont bravé la mesure du gouvernement de la République interdisant toutes marches publique pendant cette période d’urgence sanitaire.
Il a été constaté plusieurs délits ayant trait aux droits humains au cours de cette journée.
L’Acaj condamne fermement la répression violente des manifestations de ce jours dans plusieurs villes de la RDC, par les forces de l’ordre, ainsi que les actes de vandalisme commis par certains manifestants.
Elle exige par qu’une enquête judiciaire crédible et des sanctions exemplaires.

Dans la même catégorie

Articles récents

RDC: « les mandataires en mines et carrières à l’épreuve de la pratique » (Tribune de Me Constant Mutamba)

LES MANDATAIRES EN MINES ET CARRIERES A L’EPREUVE DE LA PRATIQUE. La présente étude qui s’inscrit dans le cadre...

RDC: Uswahili-Asbl soutient la candidature de Délion Kimbulungu à la tête de la CENI (Déclaration)

Par Serge Mavungu Le Choix porté sur la personne de Delion Kimbulungu Mutangala pour diriger la prochaine CENI par...