Mbuji-Mayi : la marche anti Malonda s’est déroulée sans incidents, un mémo a été déposé à l’assemblée provinciale

Par Paul-Valery Nkoto

L’interdiction du gouverneur Jean Maweja est intervenue tardivement,ce jeudi à Mbuji-Mayi, Chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental. Les manifestants composés des membres du parti Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et leurs alliés AVC, RDT et autres, ont envahi, depuis ce matin,les rues de la ville diamantaire. Encadrés par les éléments de la police nationale congolaise, ces militants ont comme point de chute, le siège de l’Assemblée Provinciale du Kasaï Oriental.

Il est 11h15′, heure de Mbuji-Mayi, quand une équipe restreinte de membres de l’UDPS est reçue pour le dépôt du mémorandum. Après un bref entretien avec les membres du bureau de l’assemblée provinciale, les manifestants ont regagné chacun son domicile en toute quiétude.

Signalons que cette manifestation n’a pas empêché la population à vaquer librement à ses occupations, et du côté des manifestants aucun incident majeur n’a été enregistré.