RDC : Plusieurs mouvements citoyens dénoncent l’acharnement des ONGs internationales sur Afriland First Bank CD

Par Paul-Valery Nkoto

Les mouvements citoyens ont appris connaissance de la publication du rapport intitulé « Des sanctions, Mine de rien », un pseudo rapport d’enquête  de Global Witness et de la plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique(PPLAAT), incriminant certaines entreprises installées en RDC.

Dans un communiqué de presse, ces mouvements citoyens précise qu’à la suite des investigations menées, il a été constaté que, ce rapport ce rapport est truffé des incohérences et des contractions de la part de ses auteurs.

Ce collectifs des mouvements citoyens, souligne ce communiqué, s’insurge contre ce fameux rapport dont le but est de porter atteinte à la crédibilité des sociétés congolaises et qualifie ce rapport d’un acharnement pur et simple qui enfreint au développement de l’économie nationale.

Il encourage par ailleurs Afriland Bank CD dont la citoyenneté est prouvée dans sa plainte contre ces deux organisations afin que la vérité soit éclatée et les mains noires derrière cette affaire soient démasquées.

Afriland Bank RDC est une banque panafricaine, dont 98% de son personnel (cadres et agents) est constitué des congolais.