Journée mondiale de la population : La VPM Elysée Munembwe plaide pour un appui dans la lutte contre les violences basées sur le genre

Par Ben Dongoko

A l’occasion de la Journée Mondiale de la population célébrée chaque 11 Juillet, la vice-premier ministre, Ministre du plan Elysée Munembwe a tenu un discours à la population congolaise, sous le thème : « Faire des arrêts sur la Covid-19 : Comment préserver la santé et les droits des femmes et des filles durant cette période de la Covid-19 ». Selon la ministre, le choix de ce thème est du fait que les femmes sont plus exposées à cette pandémie que d’autres catégories.

Dans le corps de son discours, la ministre a étalé les facteurs rendant la femme congolaise plus vulnérable.

« La forte fécondité au niveau national. Le taux de fécondité moyen est de 6,2 enfants par femme, classant la RDC parmi les cinq pays au monde à forte fécondité;
La précocité de la fécondité; une mortalité maternelle toujours très élevée; une violence sexuelle encore très courante : environ 64% des femmes ont subi au moins une fois des violences de la part d’un partenaire intime ou non intime et ceci pourrait s’aggraver pendant cette période de COVID-19″, a expliqué la ministre.

Et pour relever ce défis qui laisse champ libre aux effets néfastes du Coronavirus, la ministre a fait savoir que le gouvernement congolais a élaboré un Programme Multisectoriel d’Urgence d’Atténuation des Impacts de la Covid-19, (PMUAIC-19).

Elle invite, par la suite, tous les partenaires techniques et financiers et plus particulièrement les Fonds des Nations Unies pour la population, à apporter un appui dans la prise en compte des besoins des femmes et des adolescentes. Y compris tous les acteurs de développement à investir dans la lutte contre la mortalité maternelle, la promotion de la planification familiale mais également la prévention et la lutte contre les violences basées sur le genre.

À en croire la ministre, la réponse à la COVID-19 en RDC déterminera à quelle vitesse le pays va se rétablir mais également étudier s’il atteindra ou non les Objectifs de Développement Durable (ODD) à l’horizon 2030.

Ci-dessous, le lien vidéo de l’intégralité du discours de la VPM en charge du plan

https://youtu.be/SodAMWKodVk/

Dans la même catégorie

Articles récents

Haut-Katanga : faux, « le Vpm Gilbert Kankonde n’a jamais été en insécurité », rétorque la société civile

Par Ben Dongoko Le cadre de concertation de la société civile du haut-Katanga dément l'information selon laquelle le gouverneur...

Conjoncture économique : le conseiller du Chef de l’Etat Marcellin Bilomba prévoit un atelier sur la dédolarisation en septembre

Par Gratis Makabi Le Conseiller principal du chef de l'État en charge de l'économie et finances, Marcellin  Bilomba a...

RDC : le cardinal Fridolin Ambongo épouse les réformes proposées par le groupe de « 13 » personnalités

Par Serge Mavungu Le groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile a rencontré le Cardinal Fridolin...