Guerre interne au sein du DCMP: où se trouvent 4.200.000 USD empochés par le comité Vidye Tshimanga ?

Par Gratis Makabi

Il est resté immaculé malgré son souhait de démissionner à son poste du président de la section foot du Dering Club Motema Pembe (DCMP). Ayi Idambito refait surface après avoir assisté impuissant à une gestion financière calamiteuse. A celle-ci, « le président Ayi », comme aiment bien l’appeler les supporters, monte au créneau pour sauver  son équipe de football. Il exige avant tout un audit sérieux des experts neutres et indépendants des dépenses évaluées à 4.200.000 USD, après l’assemblée générale ordinaire qui s’est tenue dans les bureaux privés de Vidye Tshimanga, président du conseil de coordination de Daring Club Motema Pemba.

« Comment un club qui avait 2.000.000 USD, et a reçu la subvention du gouvernement de 1.800.000 USD et 400.000 USD de la Rawbank, mais  ses joueurs accusent plus de six mois de salaire ? », s’interroge-t-il.

Dans une interview accordée à la rédaction d’Objectif-infos, le président de la section foot du DCMP estime que seule une enquête minutieuse ou une évaluation sans complaisance aucune permettra à révéler les faiblesses et les forces de l’équipe.

Il constate que l’assemblée générale ordinaire tenue le 25 juin dernier avait violé le règlement intérieur et statuts du club.

« Il est exigé que, avant d’aller dans une assemblée générale ordinaire, les dirigeants, les supporters et les administrateurs puissent se retrouver dans une mini assemblée. Cela n’a pas été le cas. L’actuel comité est allé vite en besogne comme si il y a avait des choses à cacher », déplore Ayi Idambito.  

Il pèse sur le deuxième club de football de Kinshasa des sanctions de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour n’avoir pas voulu régler les arriérés de salaire de plus de 94.000 doollars américains de son ancien joueur « le malien Sangare ». Il y a aussi le cas de l’entraineur Otis Ngoma, qui exige DCMP le paiement de son salaire.      

La crise…

Après les tensions qui ont régné au sein du Daring Club Motema Pembe « DCMP » et le bras de fer entre le président du Conseil de Coordination des Immaculés, Vidiye Tshimanga, et celui de la section foot, Ayi Idambito, des nouveaux faits viennent de rajouter au dossier déjà très brûlant dans la famille vert et blanc.

D’après les déclarations de l’administrateur de l’équipe, Charles Tambwe, le club a décidé de désavouer le président de la section football. Les récentes déclarations qu’il qualifie d’incendiaires, d’Ayi Idambito, sur la gestion des finances auraient été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

« Ayi Idambito est passé sur toutes les chaînes de télévision de la capitale pour dire qu’il a démissionné suite aux détournements constatés au sein du club.

Pour lui, il ne peut pas rester dans un milieu où on détourne les biens publics. 

À l’assemblée ordinaire nous avons présenté les vacances et elle a pris acte que Ayi Idambito n’est plus président de la section football », a-t-il renchéri.

Signalons que selon les informations parvenues à la rédaction d’objectif-infos.cd, Le Colonel Eddy Mukuna aurait déjà officialisé sa candidature pour remplacer Ayi Idambito. Charles Tambwe déclare que le désormais l’ex-président de la section football a déserté depuis six mois. 

Il sied par ailleurs de souligner que tout le monde attend avec impatience la réaction du principal accusé, qui est resté injoignable depuis plusieurs jours.

Dans la même catégorie

Articles récents

Haut-Katanga : faux, « le Vpm Gilbert Kankonde n’a jamais été en insécurité », rétorque la société civile

Par Ben Dongoko Le cadre de concertation de la société civile du haut-Katanga dément l'information selon laquelle le gouverneur...

Conjoncture économique : le conseiller du Chef de l’Etat Marcellin Bilomba prévoit un atelier sur la dédolarisation en septembre

Par Gratis Makabi Le Conseiller principal du chef de l'État en charge de l'économie et finances, Marcellin  Bilomba a...

RDC : le cardinal Fridolin Ambongo épouse les réformes proposées par le groupe de « 13 » personnalités

Par Serge Mavungu Le groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile a rencontré le Cardinal Fridolin...