COVID-19 : Audité, Eteni Longondo n’a géré que 7,850.000$ sur 27 millions du gouvernement

Par Jean-Chrysostome Luntadila  

L’opinion s’interroge depuis un certain temps sur l’utilisation de fonds pour la gestion de la covid-19 par le ministre de la santé publique Dr Eteni Longondo. Penchée sur la question, l’Inspection générale des finances audite depuis 10 jours le fonds déclaré être mis à la disposition du ministre de la santé pour juguler la pandémie en RDC.

Audité, le ministre a mis les justificatifs qui retrace le fonds lui allouer par le gouvernement. Dans une note expliquant la traçabilité parvenue à la rédaction d’Objectif-Infos.cd, il s’avère que sur 27 millions décaissé par le gouvernement pour la riposte contre la Covid-19, le ministère n’a obtenu que 7,850.000$.

Sur la liste de dépenses effectuées depuis que la pandémie de Covid-19 frappe la RDC, le Dr Eteni Longondo a eu à exécuter les travaux, appuyer les provinces, achat des ambulances et autres comme suit :

Appuis aux provinces : 4.550.000$ ;

Hôpital du cinquantenaire : 500.000$ pour la prise en charge des malades covid-19 ;

Secrétariat technique : 1.505.000$ remis au Docteur Muyembe qui dit n’avoir reçu que 1.400.000$ sans justifier les 105.000$ de différence ;

Réhabilitation des cliniques (Universitaire, Kinoise et Ngaliema) : 367.717$ ;

Achat de  trois ambulances par le ministère de la santé via la Banque Mondiale : 225.000$ ;

Achat de  3 véhicules  utilitaires : 130.000$ ;

Achat des matériels, médicaments, formation, sensibilisation, communication et divers : 571.000$.

Sur les 7.850.000$, le ministre Eteni Longondo ne peut qu’en réalité justifier l’exécution de 3.300.000$ parce que les 4.550.000$ autres, montant remis aux provinces n’est pas passé par lui car versé directement aux provinces par le ministre du budget.

Il sied de rappeler que, dans lettre confidentielle adressée au premier ministre, le vice-ministre de la santé avait accusé son titulaire d’avoir favorisé une maffia dans la gestion de fonds alloué pour la Covid-19, et qu’il avait lieu d’enquêter là-dessus.

Dans la même catégorie

Articles récents

Haut-Katanga : faux, « le Vpm Gilbert Kankonde n’a jamais été en insécurité », rétorque la société civile

Par Ben Dongoko Le cadre de concertation de la société civile du haut-Katanga dément l'information selon laquelle le gouverneur...

Conjoncture économique : le conseiller du Chef de l’Etat Marcellin Bilomba prévoit un atelier sur la dédolarisation en septembre

Par Gratis Makabi Le Conseiller principal du chef de l'État en charge de l'économie et finances, Marcellin  Bilomba a...

RDC : le cardinal Fridolin Ambongo épouse les réformes proposées par le groupe de « 13 » personnalités

Par Serge Mavungu Le groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile a rencontré le Cardinal Fridolin...