Slider

RDC : l’arrêté de Gilbert Kankonde remplaçant Dr Berth Zinga à la CNR est irrégulier

Par Serge Mavungu

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur,  Gilbert KANKONDE, doit être recadré par le Chef du Gouvernement. Il vient de  signer un Arrêté ministériel portant nomination d’Éric MUKANDILA en qualité de Secrétaire Permanent de la Commission Nationale pour les Réfugiés, CNR, un organisme d’Etat, créé par la Loi n°021/2002 du 16/10/2002  portant statut des réfugiés en RDC, et disposant d’une autonomie administrative et financière.

D’après nos sources à la vice-primature de l’intérieur, cet acte est posé en violation flagrante de cette Loi.

« Gilbert KANKONDE se permet en outre d’ignorer  la circulaire du chef du gouvernement du mois de janvier dernier qui exige de soumettre tout Arrêté de nomination au conseil des ministres, hormis les membres du Cabinet », affirment nos sources.

Incapable de motiver son Arrêté, KANKONDE utilise un  prétexte unique  « vu la nécessité de réorganiser et redynamiser les activités de cette importante structure dans le contexte actuel ».

« KANKONDE ignore même qu’un Arrêté est un acte juridique, car alors que généralement c’est le Secrétaire Général qui en est chargé de l’exécution, il préfère confier cette tâche à son directeur de cabinet (voir Article 3) », regrettent certains agents.  

Il sied par ailleurs de rappeler que la titulaire actuelle du poste, Madame le Professeur Dr Berthe ZINGA est à la tête de la CNR depuis une dizaine d’année, elle s’est imposée tant au niveau national qu’international. Première femme professeur agrégée en médecine en Afrique Centrale, secrétaire général administratif et membre du comité de gestion de l’UNIKIN pendant plus de cinq ans.

Elle est aussi médecin formée également en droit international humanitaire, droit des réfugiés et en gestion. On l’a notamment vue à Addis-Abeba au début 2019 participer activement à l’audience que le Président Tshisekedi avait accordée à Monsieur le Haut-Commissaire des Nations aux Réfugiés. 

Fort heureusement un agent de la CNR nous a assuré que Madame ZINGA continue de vaquer à ses occupations… à la CNR.

Dans la même catégorie

Articles récents

Reformes electorales : le G-13 a mis d’accord toutes les parties prenantes

Par Serge Mavungu Le G-13 a fait une déclaration au cours de son point de presse tenu, ce lundi...

Gouvernance locale: la population de Limete, favorable à la relance du projet conduit par « Elaeis ASBL »

Par Serge Mavungu Une année après ,le projet sur la gouvernance locale de la Commune de Limete mené par...

RDC-Projet Inga III : la société civile dénonce l’opacité totale des protocoles d’accords

Par Ben Dongoko Eu égard aux zones d'ombres qui prennent ampleur dans le projet Inga III, les organisations de...