Slider

RDC : le ministère de l’intérieur procède à l’identification de “toute personne détentrice d’une arme d’auto-défense”, Gilbert Kankonde

Par Jean-Chrysostome Luntadila

Le ministère de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières accorde trois mois, pour que toute personne détentrice d’une arme à feu d’auto-défense ayant un permis de port d’arme ou non puisse se présenter devant les offices de la Commission Nationale de Contrôle des Armes Légères et de Petit Calibre et de Réduction de la Violence Armée (CNC-ALPC).

«Ces opérations vont se dérouler sous la coordination du secrétaire permanent de la CNC-ALPC, au sein du ministère de l’intérieur, sise Boulevard Triomphal, Immeuble de la Territoriale, commune de Lingwala”, d’après le communiqué signé par Gilbert Kankonde.

Au Vice-premier ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières de préciser “dépassé de délai de trois mois, les récalcitrants seront sanctionnés conformément à la loi”.

Le ministère de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières a eu à déplorer la recrudescence de la criminalité dans plusieurs provinces, où les attaques des criminels armés ont été signalés.

Dans la même catégorie

Articles récents

Bancarisation de la paie : les agents fictifs existent encore (Comité de suivi de la paie)

Par Ben Dongoko Dans une interview accordée à la Radio Okapi, Jean Louis Kayembe, Président du comité de suivi...

RDC : les syndicats de la territoriale dénoncent l’immixtion des politiques dans leur secteur, leur assemblée générale est prévue ce samedi

Par Serge Mavungu Le syndicats du Ministère de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières invite les agents et cadres d'autres...

Single « Regarde-moi » : Ferre Gola s’excuse pour son accent Kongo

Par Edmond Izuba Lors de son point de presse tenu à Kinshasa,  jeudi 24 septembre 2020 , Ferre Gola...