RDC : levée de la grève des pétroliers, les prix des produits pétroliers revisités !

Par Ben Dongoko

Les desideratas des opérateurs du secteur pétrolier de la zone Sud-Est sur la table du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba ont tiré gain de cause. À travers une déclaration faite ce mercredi 12 août 2020, par Albert Yuma, président de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), la grève des opérateurs du secteur pétrolier est levée. Le Président de la FEC, entouré des présidents fédéraux de la FEC haut-Katanga, Lualaba et Nord Kivu, ainsi que de plusieurs membres de la FEC, a salué le leadership du premier Ministre Ilunga Ilunkamba qui a pu obtenir des compromis des uns et des autres pour préserver les intérêts aussi bien la population que les opérateurs économiques et de l’Etat. Des éléments de la structure des prix des produits pétroliers ont été revisités pour rétablir l’équilibre entre les zones Ouest et Sud-Est.

“Ensemble avec le premier ministre, nous avons tiré des très bonnes conclusions. Les réunions se sont déroulées dans une ambiance des compréhensions mutuelles. À l’issue d’une longue réunion terminée aux alentours de 20h, on a conclu qu’on devait toucher aux éléments des structures qui retablissaient l’équilibre entre les zones Ouest, Sud et Est pour que désormais les opérateurs économiques peuvent se remettre au travail sans perdre l’argent en livrant leurs produits”, a rapporté Albert Yuma.

À en croire le président de la FEC, les concessions ont été faites de part et d’autre en tenant compte de la volonté du gouvernement  de s’occuper d’abord de la population et de ne pas perturber la vie économique et sociale.

“Entre-temps, le gouvernement va accélérer la publication du nouveau prix de la structure, et celà nous permets d’annoncer aujourd’hui que la grève est terminée”, a-t-il renchéri. 

In fine, Albert Yuma a fait savoir que grâce à la concession faite par les pétroliers sur le taux de change, ils ont abouti à un prix de la structure qui sera annoncé dans les tout prochains jours.