Slider

Kasaï Central: « Les réfugiés revenus dans leur pays relèvent de la responsabilité du gouvernement », rappelle le HCR

Par la Rédaction

Le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés ( HCR ), sous délégation de Kananga a regretté ce jeudi 17 septembre 2020 l’envahissement de son bureau par des personnes se revendiquant être de représentants des rapatriés de l’Angola vivant dans le chef-lieu du Kasaï Central.

Depuis le 15 juillet dernier en effet, ces personnes ont assiégé cette organisation onusienne revendiquant leur identification et des kits de réinsertion.

Dans un communiqué dont une copie nous est parvenue , le HCR indique n’avoir prévu aucun exercice en ce sens au profit des personnes relevant de son mandat.

 » Le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés informe le public que les rumeurs sur une nouvelle vérification conduisant à la distribution d’une assistance monétaire aux rapatriés venus de l’Angola et vivant au Congo ne sont pas exactes. Le HCR ne fera pas de nouvelle vérification pour cette catégorie de personnes « , précise le communiqué.

Le week-end, le ministre provincial du Kasaï Central en charge de l’administration de territoire faisant fonction du gouverneur intérimaire avait, à travers la presse, annoncé une opération de dénombrement d’une partie d’anciens retournés d’Angola logée au village Konko ( environ 15 km de kananga ) avec le concours du HCR.

L’organisation précise à ce sujet qu’elle a été sollicitée à titre humanitaire par le gouvernement provincial du Kasaï Central, en vue de l’aider à relocaliser les rapatriés vivant à Konko sur un autre site identifié dans le même village.

Et de soutenir:  » les réfugiés revenus dans leurs pays d’origine recouvrent la protection nationale au même titre que tous les citoyens et relèvent de la responsabilité du Gouvernement et non du HCR « , poursuit le communiqué.

En rappel, l’agence des Nations-Unies pour les réfugiés assure avoir assisté en Août 2019 un total de 17.459 personnes rapatriées spontanément et par le processus organisé.

Dans la même catégorie

Articles récents

RDC : les nouveaux membres de la Cour Constitutionnelle prêtent serment ce mercredi 21 Octobre

Par Ben Dongoko Par le truchement d'un communiqué officiel rendu public, ce lundi 19 Octobre 2020, le protocole de...

RDC: La CENCO exhorte le gouvernement de faire une demande formelle de la mise en place du Tribunal Pénal Spécial pour le pays

Par Gratis Makabi Au cours d'une conférence de presse tenue, ce lundi 19 octobre 2020 , au Centre interdiocésain...

RDC: La CENCO dénonce les manigances pour le contrôle de la CENI par les politiciens et les intentions pouvant occasionner le glissement

Par Gratis Makabi La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) a, au cours d'une conférence de presse tenue ce...