Slider

Partenariat Inde-Afrique : des investisseurs indiens intéressés par la diversification de l’économie congolaise

Par Ben Dongoko

Le 1 er Ministre ILUNGA ILUNKAMBA a participé, ce mardi 22 Septembre 2020,par visioconférence à la session inaugurale du Conclave sur « les Nouvelles Dimensions du Partenariat Inde-Afrique dans l’Ordre Mondial Post COVID. » Ce 15 ème Conclave Numérique organisé conjointement par la Confédération de l’Industrie Indienne (CII) et Exim Bank a offert l’opportunité au 1 er Ministre ILUNGA ILUNKAMBA de présenter les priorités du développement de la RDC, au moment où les économies des Pays du Monde sont encore et toujours sous le choc de la COVID 19.
Voilà pourquoi,la RDC offre aux partenaires Indiens des opportunités d’affaires et d’investissements dans les secteurs clés de l’économie.

Le 1 er Ministre ILUNGA ILUNKAMBA a centré son intervention sur les infrastructures de base à améliorer, et surtout la diversification de l’Economie Congolaise qui figurent parmi les priorités du développement de la RDC.

À l’en croire, les actions à entreprendre nécessitent la redynamisation de l’agriculture vivrière, industrielle et pérenne,la pêche et l’élevage.A cela s’ajoutent la consolidation de la base industrielle en favorisant une plus large transformation locale des produits agricoles et miniers.

« l’implantation de parcs Agro Industriels et de Zones Économiques Spéciales, le tourisme à développer et à rentabiliser ainsi que l’accroissement de l’implication économique des acteurs nationaux par l’élargissement de la classe moyenne à travers des contrats de sous traitance en faveur des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et les Petites et Moyennes Industries ( PEI) », a-t-il renchéri.

Selon le Chef du Gouvernement Congolais ILUNGA ILUNKAMBA, il y a urgence dans ces nouvelles dimensions du Partenariat Inde Afrique dans l’Ordre Mondial post COVID d’échanger les idées tant sur l’avancement de l’agriculture africaine que pour la résolution des problèmes posés à chacun des Pays concernés par l’insuffisance des infrastructures de qualité, la faible exploitation des sources énergétiques renouvelables et surtout l’absence d’une industrie manufacturière diversifiée.

Le 1 er Ministre ILUNGA ILUNKAMBA a souligné, par ailleurs que, l’Afrique mieux la RDC, détient un avantage comparatif qu’elle entend volontier mettre au service d’un partenariat commercial et financier mutuellement avantageux avec l’Inde.

Dans la même catégorie

Articles récents

Alerte: le corps sans vie d’un diplomate congolais abandonné à la morgue de Lomé faute de paiement depuis 10 mois !

Par Serge Mavungu  Le corps sans vie  du Premier conseiller d’Ambassade de la RDC au Togo, Jean Joseph Indombe...

Kasaï-central : les imposants engins de CREC7 ont repris possession de la route Kananga-Kalamba Mbuji

Par Edmond Izuba, depuis la route Kananga-Kalamba Mbuji La réhabilitation de la route Kananga-Kalamba désormais inscrite sur le chemin...

RDC-SANTÉ : Albert M’peti a reçu du gouvernement coréen un lot des masques faciaux et des kits de détection contre la Covid-19

Par Patrick Kitoko Déterminé à conjuguer le Coronavirus au passer, le Ministère de la Santé Publique est toujours au...