Slider

Lubumbashi : “Ils ont amputé un avant bras d’un policier dans nos locaux”, témoigne un agent de la Rtnc

Par Gratis Makabi

Les Maï-maï bakatakatanga ont loupé de prendre la RTNC en otage.

La Radio Télévision Nationale Congolaise RTNC/Haut-katanga a été assiégée , ce samedi 26 septembre 2020 dans la matinée , à Lubumbashi, par une quarantaine de miliciens Maï-maï Bakatakatanga.

D’après le Rédacteur en chef du service de rédaction de la RTNC/Haut-katanga, Barthélémy Kazadi Kabulo Moke, les Maï-maï Bakatakatanga avaient pour cible « la radio », malheureusement leur mission a échoué parcequ’ils ne savaient pas où se trouvait le studio de la radio.

« Ils étaient environ 40 personnes, habillés en tenue civile également munis d’armes à feu et armes blanches. Ils ont débuté leur investigation pour gagner le studio radio, sans succès parcequ’ils n’avaient aucun repère. Pendant ce temps, le renfort des forces loyalistes est arrivé à notre secours pour les déloger », a indiqué Barthélémy Kazadi.

Il sied de signaler qu’à leur sortie, les Maï-Maï Bakatakatanga ont amputé un avant bras au policier, avant de prendre la direction du bâtiment du 30 juin.

Dans la même catégorie

Articles récents

RDC : les nouveaux membres de la Cour Constitutionnelle prêtent serment ce mercredi 21 Octobre

Par Ben Dongoko Par le truchement d'un communiqué officiel rendu public, ce lundi 19 Octobre 2020, le protocole de...

RDC: La CENCO exhorte le gouvernement de faire une demande formelle de la mise en place du Tribunal Pénal Spécial pour le pays

Par Gratis Makabi Au cours d'une conférence de presse tenue, ce lundi 19 octobre 2020 , au Centre interdiocésain...

RDC: La CENCO dénonce les manigances pour le contrôle de la CENI par les politiciens et les intentions pouvant occasionner le glissement

Par Gratis Makabi La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) a, au cours d'une conférence de presse tenue ce...