Slider

RDC : le DG de l’AAC suspendu pour des fautes lourdes, signe son retour sans être réhabilité !

Par Edmond Izuba

C’est un constat très amer ! Le Directeur de l’Autorité de l’aviation civile, Jean Tshiumba a signé son retour en fanfare. Un plan savamment orchestré derrière le dos du ministre des transports et voies de communication. Des images largement diffusées dans les réseaux pour uniquement exalter le tout puissant DG Tshiumba. Pourtant, sa suspension pour des fautes lourdes court encore à en croire le cabinet du ministre. En mission officielle en Russie, le ministre Didier Mazenga est surpris comme tout citoyen lambda.

Après sa suspension par le ministre des Transports et Voies de communication le 7 septembre dernier pour, entre autres, « n’avoir pas informé préalablement le Gouvernement » des engagements contractés avec le propriétaire de l’engin (ballon stratosphérique), tombé fin août dans la localité des Buta en province du Bas-Uele,  le Directeur général de l’Autorité de l’aviation civile, Jean Tshiumba a introduit à travers un recours « gracieux » contre sa suspension auprès du ministre Didier Mazenga.

Alors que le ministre des transports et voies de communication qui se trouve encore mission de service en Russie n’a pas réagi à cette demande, le tout puissant DG de l’Autorité de l’aviation civile, Jean Tshiumba qui, en violation de la loi et de toutes procédures administratives, s’est permis de regagner en tout triomphalisme son bureau sans être préalablement réhabilité par son ministre de tutelle qui l’a suspendu.

« Il est donc rationnellement incompréhensible qu’il sollicite la levée de sa suspension et continue à même temps de travailler », réagit un membre du cabinet sous l’anonymat.

Le Tout puissant Jean Tshiumba défie-t-il Didier Mazenga et les lois de la République ?

Nombreux et innombrables agents de l’AAC/RDC s’interrogent sans rien comprendre le comportement « indigne » d’un citoyen Congolais, directeur général de surcroît d’une grande institution publique comme l’autorité de l’aviation Civile. 

« Après sa suspension, nous avons assisté à une manipulation des agents et cadres de l’autorité de l’aviation civile qui étaient descendus dans la rue sous prétexte de manifester pour réclamer sa réhabilitation. Parmi les manifestants, on a même compté des badauds et jeunes délinquants qui scandaient des chansons hostiles à l’actuel ministre Didier Mazenga, et avaient des calicots sur lesquels étaient mentionnés : si « le DG Jean Tshiumba n’est pas réhabilité, nous allons arrêter le travail », témoigne un cadre de l’ACC/RDC.

L’histoire renseigne que le débat sur le survol des ballons stratosphériques dans les cieux congolais a déjà fait l’objet des discussions entre l’ancien ministre des transports, José Makila Sumanda et le directeur général de l’Autorité de l’aviation Civile, Jean Tshiumba. Au-cours de ces échanges, il était bien clair que la compétence d’accorder l’autorisation revenait au ministre des transports et voies de communication. 

De tels manquements graves de  trop à charge du tout puissant DG sous suspension, mériteraient mieux des sanctions plus lourdes pour le contraindre à obéir aux lois et les règles qui régissent plusieurs secteurs publics de la RDC. Dossier à suivre…

Ci-dessous le recours gracieux sollicité par le DG Jean Tshiumba

Dans la même catégorie

Articles récents

RDC : les nouveaux membres de la Cour Constitutionnelle prêtent serment ce mercredi 21 Octobre

Par Ben Dongoko Par le truchement d'un communiqué officiel rendu public, ce lundi 19 Octobre 2020, le protocole de...

RDC: La CENCO exhorte le gouvernement de faire une demande formelle de la mise en place du Tribunal Pénal Spécial pour le pays

Par Gratis Makabi Au cours d'une conférence de presse tenue, ce lundi 19 octobre 2020 , au Centre interdiocésain...

RDC: La CENCO dénonce les manigances pour le contrôle de la CENI par les politiciens et les intentions pouvant occasionner le glissement

Par Gratis Makabi La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) a, au cours d'une conférence de presse tenue ce...