Slider

Santé : pour une première, la RDC commémore la journée mondiale de l’anesthésie et réanimation

Par Patrick Kitoko

Initiée depuis l’année 1846, la journée mondiale de l’anesthésie et réanimation a vécu pour la première fois, ce vendredi 16 octobre 2020, en République Démocratique du Congo.

Sous le thème : “Derrière une chirurgie réussie se cache une anesthésie”, les professionnels de la santé œuvrant dans le secteur de l’anesthésie et réanimation ont choisi l’ISTM comme lieu de célébration parce que à les en croire ,plus de 3/4 des infirmiers anesthésistes réanimateurs que renferme la République, sont le fruit de cette institution d’enseignement supérieur.
Conscients de leur condition de travail, ces professionnels de la santé invitent les autorités à mettre en place un conseil national des techniciens réanimateurs qui aura pour mission, aider l’Etat congolais à mettre en place un programme qui pourra faciliter les apprenants de ce secteur d’être les meilleurs dans le domaine et aussi doter les hôpitaux publics des matériels pouvant permettre une bonne application.
Les infirmiers anesthésistes réanimateurs promettent de pondre un cahier de charge, reprenant leurs désidératas, à soumettre d’ici fin de l’année aux autorités.

Ce corps de métier voudrait bien retrouver sa place au niveau national car le statistique démontre qu’il y a un anesthésiste pour un million d’habitants en République Démocratique du Congo.

Dans la même catégorie

Articles récents

Medias : Radio de la Femme « 95.3 FM » lance ses émissions dès ce samedi 24 Octobre 2020

Par Ben Dongoko Dans l'optique de porter très haut la voix de la femme congolaise, l'ONG Génération Femme par...

Crise institutionnelle : Lisanga Bonganga invite Martin Fayulu et les Chefs religieux à offrir leurs bons offices

Par Ben Dongoko Eu égard aux opinions divergentes autour de la prestation de serment de trois juges à la...

Alerte: le corps sans vie d’un diplomate congolais abandonné à la morgue de Lomé faute de paiement depuis 10 mois !

Par Serge Mavungu  Le corps sans vie  du Premier conseiller d’Ambassade de la RDC au Togo, Jean Joseph Indombe...