Culture : le vernissage de  » La correspondance Genève-Kinshasa » aura lieu à Kinshasa, le 30 octobre 2020

Par Serge Mavungu

Le musée Barbier à Genève va, dans le cadre du salon du livre de Genève édition spéciale 2020, recevoir le vendredi 30 octobre 2020, à 18h30, le vernissage de « La correspondance Genève-Kinshasa publiée aux éditions BNS Press.

De juin 2019 à juillet  2020 indique un communiqué de presse de « GenAfrique », les romanciers suisses, Anne Sophie Subilia et Lolvé Tillmanns ont entretenu une correspondance, respectivement avec le romancier congolais, Richard Ali.A Mutu et la promotrice du livre Miss Bangala.

Une occasion  exceptionnelle, précise-t-on, pour ces gens de lettres de se dévoiler de manière inédite.

Avec une écriture portée au gré de leurs humeurs.

Souvent timide, zélés, gais ou fatigués par le rythme soutenu de leur vie d’artiste, les correspondants  proposent un autre regard sur des sujets très actuels notamment, les identités de genre ; de race ; les féminismes vus d’ici et de là-bas ; et la belle palabre politico-culturelle entre Sud et Nord.

Il sied de souligner que cette correspondance est le fruit du projet « GenAfrique »  porté par le romancier genevois d’origine camerounais, Max Lobé.

Rappelons par ailleurs que « GenAfrique » vise à nouer des échanges littéraires et culturels entre des auteurs suisses et des autres africains continentaux.

Kinshasa, capitale de la RDC et première ville francophone au monde, est la première à recevoir ce projet itinérant.