Kinshasa : 31 ans après son décès, Gentiny Ngobila compte ériger un monument “digne” en mémoire Franco Luambo à Limete

Par Serge Mavungu

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a rehaussé de sa présence , les activités commémoratives du 31ème anniversaire de la disparition de l’artiste musicien congolais Franco Luambo Makiadi ,ce samedi 24 octobre 2020.
Gentiny Ngobila a ,à cette occasion , annoncé l’érection d’un monument dans la commune de Limete à l’honneur de trois icônes de la musique congolaise.
Il s’agit de Luambo Makiadi ;Tabu Ley et Verckys Kiamwangana.

D’après une dépêche de la Cellule de communication du Gouverneur de la ville de Kinshasa , tout a commencé par le cimetière de la Gombe où le premier citoyen de la ville de Kinshasa a déposé sa gerbe de fleurs sur la tombe de l’illustre disparu, en présence des membres de famille de Luambo Makiadi ainsi que de quelques artistes musiciens.

Le chef de l’exécutif de Kinois a, en bon mélomane de la musique congolaise, vanté les prouesses artistiques de feu Luambo Makiadi qui, à l’en croire , a réalisé un parcours élogieux avec plusieurs de ses chansons qui continuent à être chantées par toutes les générations. Gentiny Ngobila a , aussi , loué son coté humaniste.
Gentiny Ngobila a rappelé à l’opinion que Luambo Makiadi aidait beaucoup d’autres musiciens en équipements musicaux.

Après l’étape du cimetière de la Gombe, le Gouverneur Ngobila s’est rendu à l’espace 1 2 3, lieu des répétitions de ce grand monument de la musique africaine , décédé à Bruxelles ,le 12 octobre 1989 ,pour assister à l’interprétation des chansons de ce dernier par des journalistes.