Kwilu : les habitants de Kikwit plongés dans l’attente de leur fils Willy Ngoopos Sunzhel

Par Edmond Izuba

La ville de Kikwit se prépare pour offrir un accueil délirant à son fils Willy Ngoopos Sunzhel. Les kikwitoises et kikwitois l’ont réclamé pendant qu’il était encore à Kisangani dans le cadre de l’inspection des travaux qui s’effectuent sur la Route Nationale N°4. Les habitants de la ville de Kikwit dans la province de Kwilu veulent à tout prix communier avec le (seul) digne fils du terroir après ses efforts abattus pour l’électrification de leur coin. L’homme est aussi à la base du combat contre les têtes d’érosion qui menaçaient de couper l’entrée de la ville à ses environs. Aujourd’hui, ces érosions ont disparu au grand bonheur de la population.
La ville est entrée en ébullition lors de l’annonce de son arrivée par ses proches à travers des messages dans les médias et les réseaux sociaux.


La population répond déjà ,ce matin avec banderoles, effigies, affiches, sifflet, tout les ingrédients réunis afin de rendre cet accueil le plus chaleureusement possible. Dans cet engouement, c’est l’Asbl “KIMAKULU” qui a décidé de piloter l’organisation.
Ses actions réalisées pour sa communauté ont, de fois, échappé aux regards indiscrets des médias, font la fierté de cette ville cinquantenaire. Déjà des surnoms de gloire fusent de partout, l’homme est présenté à l’image d’un sauveur. En de hors de KIMAKULU, Willy est un “NSUSU YA BWALA, OBWAR A MPI”: Nzete ya malili, MBWEL A MBUUN : Mundele ya ba Mbuun, “Un homme aux allures d’un blanc, respectueux de ses engagements, blanc dans sa façon de faire et penser”.