Malaise au PALU : Dorothée Gizenga appelle les membres du parti à rejeter les conclusions d’un pseudo congrès

Par Serge Mavungu

Nonobstant l’appel de la coordonatrice du comité préparatoire du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) ,Dorothée Gizenga, à l’unité et à la suspension de toute initiative tendant à organiser deux congrès différents, synonyme de la partition du parti leur légué par leurs pères fondateurs, il a été malheureusement constaté, l’organisation d’un pseudo-congrès par un groupe des membres avides du pouvoir et soucieux du contrôle à tout prix de l’exécutif du PALU, le 11 novembre 2020, et au même instant, le lancement des préparatifs d’une initiative de la même nature par un autre groupe.

A cet effet, précise-t-on dans un communiqué du PALU, Dorothée Gizenga et tous les militants lumumbistes sont indignés par la détermination des uns et des autres à saper l’action accomplie par les pères fondateurs au profit des intérêts égoïstes et s’insurgent contre toute action visant à affaiblir cette formation politique plus que cinquantenaire.

Ils considèrent que les assises du Centre Catholique Nganda du 11 novembre 2020 sont tout, sauf un congrès du Parti Lumumbiste Unifié et déclarent ses conclusions illégitimes et de nul effet, et rejettent avec la dernière énergie lumumbiste la tentative de vouloir enterrer politiquement le Patriarche Antoine Gizenga.

Dorothée Gizenga réitère sa détermination à ne ménager aucun effort pour restaurer l’unité du PALU ,comme elle l’avait déclaré ,lors d’une conférence de presse tenue,le 26 octobre dernier et invite tous les cadres et militants lumumbistes, héritiers du héros national Patrice Emery Lumumba et de l’immortel vénérable Antoine Gizenga, à rejeter sans aucune forme de procès, les conclusions des assises du 11 novembre 2020. En conséquence, elle demande à tous les chefs des structures de base à ne céder à aucune pression ou intimidation, et surtout à demeurer vigilants et disposés à rejoindre le camp de l’unité. Elle annonce par ailleurs l’ouverture des échanges et discussions avec la base, les cadres et partenaires afin de dégager la voie pour l’unification du PALU.