RDC: « Le collectif 18 ans ça suffit » demande à Joseph Kabila de renoncer à ses avantages exhorbitants

Par Serge Mavungu

Le collectif 18 ans ça suffit de la jeunesse du Mouvement pour le Renouveau (MR) ,a organisé une marche pacifique ,ce samedi 21 novembre 2020,à Kinshasa.
Cette marche pacifique est partie du Boulevard Triomphal et a eu comme point de chute,le Rond Huillerie où un mémo adressé au Sénateur à vie Joseph Kabila a été lu par le coordonnateur de cette structure ,Huguo Katawa.

Dans son mémo, Le collectif “18 ans ça suffit” rappelle au Sénateur à vie Joseph Kabila que la loi portant statut des anciens Présidents de la République dans son article 5 lui impose l’obligation générale de réserve.
Force est de constater ,souligne-t-on dans ce mémo ,l’activisme de l’ex Président de la République dans les activités politiques en faveur de sa famille politique.
Ce qui est une violation de la loi susévoquée.

Ces jeunes regroupés au sein du collectif “18 ans ça suffit” demandent à Joseph Kabila de renoncer à sa pension de retraite estimée à 680.000 USD par mois, alors que le salaire du dernier policier et militaire n’atteint même pas 100USD.

Ils contrastent avec regret que Joseph Kabila s’est accaparé de la résidence officielle que Laurent Désiré Kabila a trouvé à son arrivé à Kinshasa ,obligeant ainsi,le Chef de l’État ,Félix Tshisekedi à trouver une résidence de fortune.
Jugeant cela inacceptable ,ces jeunes demandent à l’ancien Président de la République de libérer cette résidence dans un meilleur délais.
Et en rapport avec les accords qu’il a signé avec Félix Tshisekedi ,Le collectif 18 ans ça suffit rappelle Joseph Kabila dans son mémo que « aucun accord ne peut être au-dessus de la volonté du peuple ,exprimée à travers l’alternance démocratique intervenue. »
Et ce collectif de conclure dans son mémo: » Nous encourageons le Chef de l’État actuel à privilégier les intérêts du peuple à la place d’un quelconque accord privé qui ne lie pas l’ensemble de la population ».