RDC : 30 ans après, l’Inspection Générale des Finances rajeunit de 85 nouveaux inspecteurs

Par Edmond Izuba

L’inspecteur général des finances a présenté ce jeudi 26 novembre 2020, au siège de l’Inspection Générale des Finances, les inspecteurs généraux chefs de brigades nommés et également la présentation des nouvelles recrues dans les rangs des inspecteurs des finances.

Après un appel nominal de 85 nouvelles recrues, Jules Alingete les a invité à suivre l’exemple de leurs aînés qui ont produit un travail qui fait la fierté de cette institution de contrôle financier. Il a également annoncé une formation de trois mois qu’ils doivent suivre avant pour leur permettre l’intégration. Pour ce qui est de leur travail, l’inspecteur général des finances parle du début janvier 2021. Ils ont rang de chefs de division et les avantages reconnus à cette fonction.

Jules Alingete a , dans la foulé, remercié les inspecteurs des finances responsables des rapports «que nous endossons en toute responsabilité». Il s’agit de ceux ayant démantelé la maffia au SECOPE, à la Covid-19, de Bukangalonzo et de Go-pass.

Il a remis les étendards de l’IGF et les documents légaux aux neuf nouveaux chefs de brigades largués auprès des institutions des finances publiques, ce sont les éléments qui vont leur permettre de prendre les unités opérationnelles spécialisées.

Il s’agit l’inspecteur chef de brigade affecté aux marchés publics, chef de brigade aux recettes non fiscales, chef de brigade aux recettes douanières, chef de brigade chargé des organismes, chef de brigade affecté à l’audit, chef de brigade détaché aux dépenses publiques, chef de brigade affecté aux recettes fiscales, chef de brigade de contreverification, chef de brigade en charge des provinces.

Cette entrée en fonction des nouveaux inspecteurs vient donner un souffle nouveau à cette institution qui entendait renvoyer tous ses agents en retraite d’ici dix ans.