RTNC : le syndicat des agents dénonce un deal mafieux entre le DG de Sonahydroc et la direction de la RTNC

Par Ben Dongoko

Offusqué par un contrat mafieux signé entre le Directeur Général de la Sonahydroc, son Adjoint et la RTNC, le Président national du Syndicat Tous au Travail (TT), Médard Simbi, a sollicité l’implication du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi par le truchement d’une lettre parvenue à Objectif-infos.cd ce jeudi 26 novembre 2020, question de détrôner ce tandem de la tête de cette société. D’après ce syndicaliste, sous l’aval du DG et DGA de la Sonahydroc, cette Chaîne nationale s’approvisionne illégalement et mensuellement auprès de la Station Réconciliation de la Société Sonahydroc du carburant équivalent à 1.500 USD.

À l’en croire, ces prélèvements des carburants, aux allures d’une gabegie financière, se compensent aux sorties médiatiques du DG Hubert Miyimi et de son Adjoint Louis Gérard Vununu à la RTNC pour encenser le Chef de l’État, à la veille de la nomination des nouveaux mandataires.

“Et pendant ce temps, le personnel regorge 19 mois des arriérés des salaires dans toutes les provinces ; le non-paiement des droits conventionnels dont les frais scolaires et colis de d’un d’année ; plusieurs cadres et agents de ladite société passent des nuits entières dans des maisons des tôles,…”, a-t-il renchéri.

Appuyant son argumentation, Médard Simbi a illustré le bon de commande compensatoire n°02/2020 du mois d’octobre de la RTNC déposé avec accusé de réception à la Société Sonahydroc ; la facture compensatoire du 28 octobre 2020 de la Station Réconciliation prouvant l’une des livraisons de 736 litres de Gasoil à la RTNC.