Dossier APLC-Accès Bank : Me Bestine Kazadi citée parmi les bourreaux de Ghislain Kikangala

Par Jean-Chrysostome Luntadila

Sensés accompagner la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, une frange de ses collaborateurs ne lui rend pas les choses faciles.
Trempés jusqu’au coup, certains collaborateurs de Félix Tshisekedi, apprend-t-on des sources sûres, se retrouvent dans des sales affaires.

Parmi tant de cas, l’on cite le dossier accablant de la banque nigériane Acces Bank où les agents de l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC) ont été cités.

Arrêté vendredi 18 décembre 2020 et libéré le lendemain, le patron de (APLC), Ghislain Kikakanga se serait transformé en une cible expiatoire pour avoir décidé de toucher aux intérêts de Me Bestine Kazadi Ditabala, conseillère en matière de coopération et intégration régionale et actuelle présidente de l’As V.Club, un club de football champion de Kinshasa.

À en croire nos fins limiers , c’est Bestine Kazadi qui serait avocat-conseil d’Access Bank.
Une banque au cœur d’un scandale en 2014, à l’époque Luzolo Bambi, citée par le Sénat congolais d’avoir créé les comptes illégaux du Ministère des Finances pour justifier la fraude, la surfacturation et des retraits en liquide.
Une pratique interdite en RDC, où la règle veut que l’argent public soit conservé à la Banque Centrale pour un meilleur contrôle.
D’après les sources proches du Parquet Général de Kinshasa-Gombe, les adresses ainsi toutes les références mentionnées sur la décharge par le représentant d’Access Bank sont les mêmes utilisées par Me Bestine Kazadi.

Les dernières nouvelles parvenues à la rédaction d’Objectif-Infos.cd, Me Bestine Kazadi serait l’une parmi les bourreaux de l’APLC qui ont pesé de tout leur poids pour humilier le successeur du professeur Luzolo Bambi à la Présidence de la République.

«Le coordonnateur de l’APLC a été détenu au cachot pendant 24heures pour n’avoir fait que son travail», renseignent le dossier.

L’ancienne présidente de l’asbl Société civile féminine congolaise (SOCIFEC), Bestine Kazadi, serait-elle en train de saboter la vision du Chef de l’Etat ?

A cette interrogation, toutes nos tentatives pour joindre Me Bestine Kazadi se sont averées vaines.